Faillite de Thomas Cook, l’APST agit « au mieux pour l’intérêt du client et l’image de la profession »

Institutions

A la suite de la faillite de Thomas Cook, en en accord avec les pouvoirs publics, plus de 10 600 clients-consommateurs qui ont été rapatriés par l’APST. 

Dès le 23 septembre 2019, l’unique priorité de l’association « a été d’agir rapidement et concrètement pour protéger les clients consommateurs » et « protéger l’image de la profession ». Une minorité de clients sur place ont dû payer tout ou partie des prestations non réglées par Thomas Cook France. Leurs demandes de remboursement sont dès à présent prises en compte et traitées par les services de l’APST. Au 7 octobre 2019, demeurent encore sur place environ 100 clients, qui finissent leurs séjours et rentreront à destination grâce à l’association.

Dès l’annonce du dépôt de la déclaration de cessation des paiements de Thomas Cook France, le 27 septembre 2019, « des centaines de clients ont manifesté leurs inquiétudes auprès de l’APST, soit au téléphone soit par email ». C’est « plus de 2 200 appels et 2 500 courriels qui ont été traités par l’APST au lundi 7 octobre. Le standard de l’association a été renforcé et répond 7 jours sur 7 à chacun des clients en désarroi ».

En parallèle, les équipes techniques de l’APST analysent « le portefeuille des clients réservés pour les prochaines semaines, voire les prochains mois, et étudient pour chacun des dossiers les mesures les plus appropriées en matière de ‘’reprotection’’ en collaboration avec les compagnies aériennes, les réceptifs et les TO concernés, tout ceci avec l’aide de Thomas Cook France ».

Sur le plan financier, « les équipes de l’APST affinent chaque jour l’estimation globale du coût du sinistre et explorent toutes les pistes afin que l’association assume pleinement et dans les meilleures conditions son rôle de garant ».

La priorité de l’APST est donc « de mettre tout en œuvre pour jouer activement et concrètement son rôle, démontrant ainsi toute la pertinence de contracter auprès d’une agence adhérente de l’association ».

Viendra bientôt le temps du recul, « où il conviendra de tirer les leçons de cette crise ». Mais pour le moment « l’APST est dans l’instant présent et agit au mieux pour l’intérêt du client-consommateur et l’image de la profession ». L’association et ses équipes tiennent « à remercier les clients consommateurs et les professionnels de leurs nombreux témoignages de soutien ».

 

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *