Frédéric Lefebvre au secours des agences de voyages

Institutions

Frédéric Lefebvre, secrétaire d’Etat en charge du Tourisme, a reçu vendredi 20 mai les présidents du Snav, du Ceto et de l'Udiv. Ils ont obtenu divers engagements de la part du ministre.
Selon un communiqué du Snav, Frédéric Lefebvre a accepté en partie les demandes formulées par le Snav. Déjà, une instruction sera donnée d'ici la fin du mois par le ministère du Budget aux Urssaf pour que les demandes de plans d'étalement du paiement des charges sociales soient examinées, au cas par cas, avec une bienveillance particulière. En outre, lorsque des plans d'étalement auront pu être conclus et respectés, les Urssaf pourront accorder la remise des majorations et pénalités de retard. L'inscription des privilèges ne sera effectuée qu'en cas d'incident de paiement. Le réseau d'Oséo sera mobilisé pour que l'accès aux solutions de renforcement de la trésorerie soit facilité pour les agences de voyages rencontrant des difficultés conjoncturelles. Le référent Oséo du secteur des agences de voyages et des tour-opérateurs, Richard Livet, est à la disposition des opérateurs pour les informer et les orienter vers les produits pertinents. Oséo étudiera les modalités de sa participation dans un dispositif en cours d'élaboration par l'APST qui permettrait d'accorder des garanties bancaires spécifiques aux agences de voyages ayant des difficultés conjoncturelles : ces garanties budgétaires peuvent, en effet, être nécessaires aux agences pour pouvoir émettre des billets d'avion lorsque les compagnies aériennes l'exigent. Enfin, une demande sera faite auprès du ministre du Travail, Xavier Bertrand, concernant un assouplissement des mesures encadrant le chômage partiel.

Publié par La Rédaction

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions (2)

  1. Il est regrettable que la taxe sociale sur les voyages incentive ne soit pas évoquée. Messieurs les Présidents, battez vous pour sauver l’activité des agences MICE qui sont aussi vos adhérents !

    1. Dominique, J’avais déjà fait quelques papiers sur le sujet, ici et dans d’autres médias. Il faut bien reconnaitre que cette affaire ne passionne pas les foules, peu de professionnels se sentent concernés. Et pourtant…. Même le SNAV et l’ANAEE n’y accordent aucune importance ! Heureusement, nous sommes en période pré-électorale, nous avons probablement une année de répit devant nous.

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *