Jean-Pierre Mas : « mon dernier congrès en tant que président… de Selectour Afat »

Institutions

"Je vais clôturer mon dernier congrès en tant que président de Selectour Afat" a déclaré samedi soir Jean-Pierre Mas, lors du congrès du réseau au Maroc ce week-end. "C'est le 22e congrès que je préside" a-t-il encore dit après avoir réaffirmé qu'il ne briguera pas un nouveau mandat à la présidence de Selectour Afat. Il a tenu toutefois à donner trois conseils à "celui ou celle qui me remplacera" et qui sera élu le 27 juin prochain par le conseil d'administration. Le premier, "c'est de savoir écouter, surtout ceux qui fâchent, et consacrer plus de temps à écouter qu'à parler", car il considère que le "pouvoir solitaire n'est pas acceptable dans un monde où tout le monde est connecté". Le second, est de "savoir garder le cap et ne pas céder aux influences et aux incidences". Le troisième, c'est de ne "pas avoir peur de bousculer les avis, de bousculer les gens, de bousculer les certitudes". Il faut "préférer le courage au confort" a-t-il encore dit avant de citer au passage Nietzsche : "ce n'est pas le doute, c'est la certitude qui rend fou". Il conclut en souhaitant "une très longue vie à l'ensemble de la profession". Alors quel avenir pour Jean-Pierre Mas qui n'a "que" 65 ans, soit "un an de moins que la moyenne des présidents de réseau" ? Il jure d'abord qu'il va consacrer son temps à l'écriture d'un livre pour enfants, mais reconnaît que c'est "pour amuser la galerie". Selon plusieurs adhérents, il est probable qu'il se présente à la présidence du Snav. Un sentiment ressenti par beaucoup durant ce week-end, en le voyant se poser lors des ses interventions en rassembleur et faisant l'éloge des instances professionnelles. Il a notamment rendu hommage à l'action de lobbying à Bruxelles "extrêmement importante" du Snav et de l'APST. Il a également "été très sensible" à l'accord entre le Snav et le Ceto sur la responsabilité partagée. Enfin, il a ressorti de son chapeau une idée que l'on croyait enterrée, celle d'une "grande maison du tourisme" avec à sa tête une personnalité du tourisme… Comme Jean-Pierre Mas ?

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *