L’APS traite les 40 questions juridiques les plus demandées

Institutions

Après « le tourisme durable », « le tourisme dans le futur 2010-2020 », « litiges et consommateurs », ou encore « Valeur ajoutée des agences de voyages », l’APS publie un nouveau dossier: « Les 40 questions juridiques les plus demandées par les adhérents de l’APS ». « Cela fait trois ans que nous avons mis en place un service juridique au sein de l’association », déclare Michel Messager, secrétaire général de l’APS. « Ce service est gratuit, tient-il à préciser. Pour l’utiliser, il suffit que l’adhérent nous envoie sa question par fax ou par e-mail. Nous lui faisons une réponse dans les huit à dix jours. » C’est donc à partir des questions envoyées par les adhérents au service juridique -plus de 500dossiers traités en trois ans-, qu’ont été retenues les 40 demandes les plus récurrentes, « que nous avons classées par thème et par ordre alphabétique », précise Michel Messager. Cela va de « l’achat d’une agence de voyages » (poursuite de son exploitation) à « vols » (responsabilité de l’hôtelier) en passant par des questions sur le « contrat », le statut de « mandataire » ou ce qui relève d’un cas de « force majeure ». Ce guide, tiré à 3500exemplaires, distribué auprès des adhérents APS et partenaires du tourisme, a été élaboré avec le concours de Frédéric Selnet du cabinet DS Paris et avocat conseil de l’APS. D’autres dossiers sont à l’étude et devraient voir le jour très prochainement. « Nous préparons notre supplément annuel sur les ratios de la profession, et un dossier sur le CRM », conclut Michel Messager.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *