L’efficacité du Plan Qualité France du ministère reste à prouver

Institutions

Le Plan Qualité France, qu’est-ce que c’est ? « Un projet visant à accroître la lisibilité de notre offre touristique pour le consommateur français ou étranger, en labellisant les sites les plus performants (hébergements, activités), regroupés sous une marque unique », a déclaré Léon Bertrand, ministre délégué au Tourisme lors des 2e Assises nationales du tourisme à Paris. Objectif ? Permettre à la France de conserver sa place de première destination touristique et de progresser en termes de recettes. Le Snav est l’un des 24 signataires (fédérations et syndicats) de ce plan. « Ce n’est pas qu’un simple document », souligne son président César Balderacchi. Tout en précisant que « les agences de voyages seront associées à cette démarche. Elles devront expliquer aux clients l’intérêt de cette charte ». Selon lui, il existe 400 agences réceptives directement intéressées par cette charte. « On a longtemps considéré que le tourisme fonctionnait tout seul. Après la nomination en 1976 de Jacques Médecin comme ministre du Tourisme, le gouvernement a toujours reculé. Aujourd’hui on se rend compte de l’apport et de l’impact du tourisme. C’est aussi pour cela que nous sommes passés d’un secrétariat d’État à un ministre délégué en la personne de Léon Bertrand », souligne Bruno Fareniaux, directeur du tourisme. Sans doute le Plan Qualité France a-t-il le mérite d’exister. Est-ce qu’il contribuera à collecter 40 milliards d’euros de recettes touristiques en 2010, objectif que s’est fixé le gouvernement ? Rien n’est moins sûr.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *