La chronique « people » de Katia : libre comme sa Bretagne, Charlotte Valandrey veut découvrir le monde

Institutions

Charlotte Valandrey illumine le théâtre Edgar, à Paris, dans la pièce "Mon pote est une femme comme les autres" au moins jusqu’à fin mai, sous la direction de Luq Hamett et aux côtés d’un humoriste décapant : Sacha Judaszko. Belle comme un cœur avec ses yeux de chats, son doux sourire et une chevelure signée "La Suite Paris" qui encadre un visage parfait, elle est toujours passionnée par l’écriture et vous découvrirez son prochain roman aux éditions du Cherche Midi. De "Rouge baiser" son premier film en passant par "Les Cordier, Juge et Flic" ou "Le Bal des actrices", Charlotte se dessine une carrière riche et forte : à son image. Elle a le tempérament invincible des Bretons, région dont elle est originaire et dont elle parle avec passion.

QDT : La Bretagne, cela évoque quoi pour vous ?
Charlotte Valandrey : La sérénité, le repos, la détente, les balades sur la plage, le grand air, une maison de famille que j'aime énormément, des souvenirs avec ma maman – ma maman est enterrée là-bas – mes chats qui peuvent se promener dans le jardin, la liberté, le bon air, le ciel bleu parfois, la pluie de temps en temps. La famille. Tout ça !

QDT : Ce que vous mettez toujours et ce que vous ne mettez jamais dans votre valise ?
CV: Je prends toujours un short et tee-shirt ! Ce que je ne mets jamais jamais… Heu… c'est compliqué… Je prends toujours plein de trucs car comme je vais souvent en Bretagne on pense à la fois aux vêtements si il pleut et à ceux si il fait beau. Donc, forcément, il n'y a pas grand-chose que je ne mets jamais dans ma valise ! (rires).

QDT : Une personne célèbre avec laquelle vous aimeriez voyager ? CV : Brad Pitt !

QDT : Une anecdote de voyage ?
CV
: Je ne sais pas forcément raconter les trucs drôles, mais après le décès de ma mère, avec mon père et ma sœur, nous sommes partis au Costa Rica. Nous avons visité une belle cascade, mais, nous n'avions pas pensé à la façon de la remonter ! Je me revois encore en train de pleurer et me dire que je n'y arriverai jamais ! Finalement à force de volonté et de larmes, j'ai réussi ! Voilà, pas très drôle, mais sacré souvenir !

QDT : Un film, une musique et un livre qui vous évoquent le voyage ?
CV
: “Out of Africa” les images sont sublimes, l’histoire aussi. Gilbert Montagné avec son tube "On va s’aimer" et "Le tour du monde en 80 jours" évoque bien l’esprit du voyage.

QDT : Les pays que vous avez aimé découvrir et ceux que vous aimeriez visiter ?
CV
: Il y en a un que j'ai un peu visité, mais que j'aimerais mieux connaître c'est l'Inde. Pour le bien-être évident que ce pays dégage. L'Afrique me plait aussi beaucoup, je suis fan des paysages, c'est vraiment sublime, mais il y a des vaccins à faire et je n'ai pas forcément droit de les faire, donc ça complique un peu pour y aller. J'adorerais découvrir le Vietnam et l'Ecosse, pour leur côté assez mystérieux.

QDT : Où aimeriez-vous voyager avec votre fille ?
CV :
Même si c’est loin, j’aimerais l'emmener en Australie ! Mais, elle, elle adorerait aller aux Etats-Unis, elle connaît New York, et elle rêve qu’on y aille ensemble, pendant la période du Nouvel An par exemple. Et puis, l'Ouest américain. Ca fait rêver pas mal d'adolescents, elle y comprit. QDT : Aimez-vous l’artisanat ? CV : J’aime surtout les bijoux ! Alors si ils ont un côté "fait maison", j’achète colliers et bracelets facilement !

Entretien réalisé par Katia Darani.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions (2)

  1. Cette comédienne est un exemple de beauté, de dignité et de courage.
    On devrait la voir plus.
    Pour l’avoir rencontré, elle est par ailleurs très sympathique

  2. Elle porte aussi le nom du Val André, sa ville de coeur en Bretagne et le restaurant Cap Sud où elle va souvent.
    C’est une comédienne que l’on respecte et qui joue extrêmement bien.
    En plus d’être bretonne.
    Une leçon de vie.

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *