Lancement de l’Union nationale des compagnies aériennes françaises

Institutions

L’Union nationale des compagnies aériennes françaises (UNCAF) cible son action au bénéfice de ses membres qui rencontrent des problématiques de compétitivité non traitées actuellement.

L’UNCAF est l’organisation patronale nationale regroupant dès sa création « le plus grand nombre de compagnies aériennes françaises » et cible son action « au bénéfice des petites et moyennes compagnies ayant des problématiques de compétitivité non traitées actuellement ».

L’objectif de l’UNCAF est de défendre les intérêts de ses membres dans un environnement règlementaire européen créant des distorsions de concurrence, et dans une application subjective française des textes européens créant des ruptures de l’égalité au préjudice de la compétitivité.

L’UNCAF s’adresse à Elizabeth Borne, ministre des Transports, à la suite de ses propos tenus en conclusion des Assises du transport aérien : « L’UNCAF est née de vos conseils, notre profession prend « les choses en main ». Notre mouvement patronal est clairement tourné vers l’action pour faire évoluer les conditions de travail et la compétitivité de nos compagnies aériennes. En effet, que ce soit l’aviation taxi, la surveillance, le fret urgent, les évacuations sanitaires, le service régulier des petites lignes, le transport de charges, le sauvetage … toutes ces activités ont été les parents pauvres des assises du transport aérien et pourtant elles en sont une composante régionale majeure puisque vecteur de croissance et productrices de services indispensables à notre pays. Notre syndicat fait par et pour des professionnels de l’aérien sera force de propositions concrètes pour augmenter la sécurité du transport aérien et renforcer la compétitivité de nos compagnies battant pavillon national, ce sont nos deux objectifs court terme. Objectifs atteignables si votre administration met en oeuvre nos préconisations ».

Les trois premiers sujets de travail et d’actions :
➢ Actions contre le transport illicite.
➢ Actions pour une simplification des relations avec les organes de l’état, mais avec le même organigramme.
➢ Actions pour le retour à l’égalité devant l’application des textes.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *