Laurent Fabius dit « oui » aux Femmes du Tourisme

Institutions

PHOTOS – Entre deux déplacements au Maroc et au Japon, le ministre des Affaires étrangères français, Laurent Fabius, a pris le temps d’apporter son soutien aux Femmes du tourisme. L’association forte de 100 membres se tourne vers de nouveaux objectifs et ambitions.L’association des femmes dirigeantes du tourisme a fêté ses dix ans le 10 mars. Lors de cette soirée, sa présidente, Agnès Gascoin, a émis le souhait de « retrouver notre ombrelle d’origine », c’est-à-dire une reconnaissance officielle par le ministère de tutelle du Tourisme. Lui succédant au pupitre, Laurent Fabius a aussitôt accédé à cette requête. « C’est oui » a-t-il déclaré en accordant aux Femmes du Tourisme le haut patronage du ministère des Affaires étrangères. Et d’expliquer que les Femmes du Tourisme sont « au confluent de deux causes auxquelles je crois : l’égalité des femmes et le tourisme ». Même s’il reconnaît qu’« il y a encore des marges de progression » sur le premier sujet, le ministre s’est félicité, pour le second, que « la France (soit) spontanément citée comme le premier pays où les gens du monde entier veulent se rendre en voyage ».

Rappelant que le tourisme est « un secteur où nous, Français, sommes bons et réputés comme tels », le ministre a souligné que les Femmes du Tourisme expriment « une demande légitime d’égalité dans un secteur économique essentiel et d’avenir ».

Des femmes engagées vers l’avenir
L’appui du ministère devrait permettre aux Femmes du tourisme de s’engager dans une nouvelle « ambition », la création d’un baromètre de l’emploi féminin dans le tourisme. D’autant qu’à travers ses cent membres aujourd’hui, l’association regroupe vingt secteurs d’activités touristiques.

Agnès Gascoin a indiqué que les Femmes du Tourisme allaient travailler sur la faisabilité de ce projet avec l’ambition de devenir un référent sur ce sujet. L’association souhaiterait d’ailleurs pouvoir en parler avec le ministère de la Femme. Bientôt un rendez-vous ?

En attendant, les Femmes du Tourisme vont poursuivre leur objectif d’augmenter encore le nombre de femmes dirigeantes dans le tourisme. Tout en améliorant la dynamique de réseau au sein de l’association.

Des causes et des projets
Lors de la soirée du 10 mars, les Femmes du Tourisme ont invité l’actrice Mireille Darc et le professeur Alain Deloche, respectivement marraine et fondateur de la Chaîne de l’Espoir. Une association qui soigne les enfants malades du cœur à travers le monde.

Deux jeunes femmes ont aussi été mises à l’honneur, Angélique Blanchard et Solen Kerleroux, vainqueurs du 14e rallye Roses des Sables en octobre dernier. L’association des Femmes du Tourisme a sponsorisé leur équipage pour cette course d’orientation dans le désert marocain doublée d’une action humanitaire.

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *