Le Snav mise sur une année 2004 « convenable » pour les agences

Institutions

Mercredi dernier, la direction du Snav a profité de son assemblée générale pour tenter d’offrir, après les premiers mois de l’exercice en cours, des perspectives pour l’année 2004. Philippe Demonchy, porte-parole du Snav, et César Balderacchi, président du syndicat, tablent sur « une année convenable ». Le porte-parole du Snav s’appuie sur « la hausse relativement forte de l’exercice des voyagistes sur les 3 premiers mois de l’année ». Il ajoute : « Tous les professionnels estiment que si nous ne connaissons pas d’éléments perturbateurs on devrait réaliser une année favorable. » Toutefois, Philippe Demonchy relativise en expliquant que « la situation est encore fragile » et que « si globalement, en observant l’évolution du chiffre d’affaires des agences sur 10 ans, on s’aperçoit qu’elles ont plutôt bien résisté aux événements, ce n’est pas le cas des marges ». En effet, les professionnels recourent souvent aux promotions pour soutenir la demande, ce qui a pour effet d’éroder leurs marges. La baisse des commissions et l’exclusion des taxes de leur calcul pèsent également sur les marges. Bref, même si la tendance semble bonne, les 2 dernières années ont forcément laissé des traces en agences et ces dernières « ont des trésoreries très tendues ».

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *