Négociation sur les salaires, trois accords trouvés par les Entreprises du Voyage

Institutions

A l’issue de trois réunions de négociation, les Entreprises du Voyage sont arrivés à signer trois accords portant sur les salaires minima pour les sédentaires, les guides accompagnateurs 1e et 2e catégories et les guides interprètes de la région parisienne.

 

Les hausses, à compter du 1er avril 2018, sont de 1 % sur l’ensemble des groupes. Un effort particulier a été porté sur le 1er groupe d’entrée, revalorisé de 1,53 % afin de dépasser le niveau du Smic.

 

Pour Charles de Vivie, président de la Commission paritaire des affaires sociales des Entreprises du Voyage, un « équilibre entre les enjeux des entreprises et les intérêts des salariés » a été trouvé.

 

Notons que c’est la 1e année, pour la partie patronale, que le Seto siège aux côtés des Entreprises du Voyage.

Publié par Laurent Guéna

Rédacteur en chef adjoint - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *