Plan Valls pour le tourisme : selon l’Umih, « les moyens alloués sont insuffisants »

Institutions

Pour l'Umih, 13 ans après le dernier Comité interministériel sur le tourisme, les professionnels ne peuvent que saluer la tenue de celui-ci, notamment au moment où l’activité du secteur à Paris et sur la Côte d’Azur enregistre une baisse durable des visiteurs internationaux dont les conséquences économiques et sociales se font sentir pour nombre d’entreprises.
 

Pour l'Umih, "les mesures relatives à la sécurité comme celles d’aides ponctuelles à nos entreprises vont dans le bon sens". Néanmoins, "les mesures présentées, concernant les moyens alloués à la promotion de la destination France, ne sont pas, pour les professionnels du tourisme, à la mesure d’un secteur qui représente 7,5% du PIB et 2 millions d’emplois et qui vise à maintenir sa première place dans la compétition mondiale". Le syndicat argumente : "D’autres secteurs de l’économie, industrie et agriculture, ont bénéficié d’aides exceptionnelles pour les aider à traverser des crises importantes. Les acteurs du tourisme, secteur phare de l’industrie des services, attendent la mobilisation de moyens accrus pour la promotion de notre pays à la hauteur des enjeux".
 

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *