Selon l’APS, la profession attire de nouveaux entrepreneurs

Institutions

Malgré un taux record de liquidations.
2e exercice déficitaire consécutif.
C’est peut-être le seul fait positif que peut tirer l’APS de l’année 2004 : « Malgré une conjoncture maussade, voire difficile, la profession continue à attirer de nouveaux entrepreneurs ». L’association a accueilli 213 adhérents lors des trois premiers trimestres 2004 (178 en 2003, 168 en 2002 et 211 en 2001). Ce qui porte à 2 721 le nombre des membres à la fin du troisième trimestre 2004. L’APS espère « raisonnablement atteindre 3 000 adhérents en 2007 avec une étape à 2 800 en 2004 ». Pour Olivier Delaire, président de l’APS, « ces nouvelles adhésions amoindriront le déficit attendu de l’exercice 2004 ». En effet, pour la deuxième année consécutive, l’APS présente un exercice déficitaire. Tous garants confondus, sur les 76 entreprises touristiques liquidées, 34 étaient adhérentes de l’APS. « Avec ces 76 liquidations judiciaires au troisième trimestre on atteint un taux record depuis 2001. » L’APS se fait fort de souligner que « ses agences adhérentes semblent mieux résister que celles qui ont un autre garant ». Pour l’association, cela est « dû aux nombreux services que dispense gratuitement l’APS à ses membres ». Néanmoins, entre 2003 et 2004, l’augmentation du nombre de liquidations des agences de l’APS est de 47 % (de 23 à 34). En 2004, le coût net des sinistres devrait être de 2 100 000 euros contre 1 780 000 euros en 2003, 469 000 euros en 2002 et 765 000 euros en 2001. Enfin, ce n’est pas rien pour l’image des agences de voyages, 3 875 clients ont été pris en charge par l’APS en 2004 (2 820 en 2002, 708 en 2002 et 2 284 en 2001). Nous reviendrons dans notre édition de demain sur les projets et les actions que l’APS compte mettre en place en 2005 pour aider ses adhérents à passer le cap de la commission zéro.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *