Seto : Garantie financière et carte du Quai d’Orsay au programme de son forum

Institutions

Le 6e Forum du Syndicat des entreprises du tour operating (Seto) se tient mardi et mercredi à Deauville, à l'hôtel Normandy. C'est la deuxième année que le Seto organise son forum dans ce lieu emblématique et chargé de souvenirs pour la profession. Pour s'y rendre, Salaün met en place un autocar au départ de Paris. Au total, une cinquantaine de TO adhérents sont présents à Deauville, ainsi qu'une vingtaine de journalistes de la presse économique et professionnelle… Certaines rédactions se mobilisant en nombre. Il faut dire que dans le contexte qui secoue actuellement la profession, l'événement est attendu.Mardi matin, René-Marc Chikli, président du syndicat, présentera le baromètre annuel du tour-operating pour la période 2013/2014. L'après-midi, on entrera dans le vif du sujet avec des débats autour de trois thèmes majeurs : l'impact des avis du Quai d'Orsay, la garantie financière et la réforme de la directive des voyages à forfait. Ainsi, Didier le Bret, directeur du centre de crise du ministère des Affaires étrangères, et Gilles Kepel, professeur à Sciences Po, reviendront notamment sur la malheureuse carte du MAE et évoqueront l'impact de la géopolitique sur le tourisme. Alain Capestan, DG de VDM, qui a récemment annoncé que son groupe allait quitter l'APST, reviendra sur l'arrêté qui double la garantie financière des entreprises de tourisme, et ses conséquences. Enfin, le même Alain Capestan, ainsi que Valérie Boned, directrice juridique du Snav, et Jürgen Bachmann, éminence grise du Seto, feront le point sur la réforme de la directive relative aux voyages à forfait.
Mercredi, le forum se terminera sur une intervention de Jean-Pierre Teyssier, le médiateur du tourisme, et de Julien Buot, ATR, qui évoquera le tourisme responsable.

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *