Tourcom ne veut pas de licence pour les associations

Institutions

Richard Vainopoulos, président de Tourcom, s’est fendu d’un communiqué où il évoque son inquiétude d’un éventuel octroi de la licence aux associations. Il explique : « Sous prétexte de simplification administrative, le projet de révision de la loi de 1992 proposé par le gouvernement et par le Snav vise à autoriser les associations de tourisme à exercer leur activité sous le régime de la licence. Un comble car, loin de régler le problème du paracommercialisme, cette mesure ne pourra, au contraire, qu’aggraver la dérive commerciale d’un certain nombre d’associations à un moment où les agences de voyages sont particulièrement vulnérables. » Et ajoute : « Vouloir étendre le régime des entreprises commerciales à des associations, c’est reconnaître que les associations font le même métier que les entreprises. Du coup, ce n’est pas le régime de la licence qu’il faudrait étendre aux associations commerciales, mais leur statut même d’associations qu’il faudrait remettre en cause. Si les associations veulent faire notre métier, elles doivent devenir, comme les agences de voyages, des entreprises commerciales à part entière avec les mêmes obligations. C’est, faut-il le rappeler, ce qu’a fait Nouvelles Frontières dans le passé. »

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *