Tournoi de poker à Las Vegas : Carlos Da Silva, reversera l’intégralité de ses gains à l’association Imagine for Margo

Institutions

Comme son associé Nicolas Brumelot, qui court pour l’association Imagine for Margo Children without cancer à travers des marathons, Carlos Da Silva, co-fondateur de Misterfly rejoint la bonne cause à travers sa propre passion, le poker. Il s’apprête à participer à un tournoi à Las Vegas, le Main Event des World Series of Poker.

En juillet 2017, Carlos Da Silva participera pour la 2e fois au plus grand tournoi mondial de poker, le Main Event des World Series of Poker à Las Vegas, en faveur de l’association chère à son associé Nicolas Brumelot : s’il gagne il reversera l’intégralité de ses gains à Imagine for Margo.

Le Main Event des World Series Of Poker enregistre une affluence exceptionnelle chaque année. Par exemple en 2016, un total de 6 737 joueurs a participé. Le montant global des dotations s’établit à plus de 63 millions de dollars et seul un peu moins de 700 joueurs touche un gain supérieur à 10 000 dollars.

Faisons confiance à Carlos Da Silva qui a découvert le poker dans les années 1990. Son premier fait d’armes est une place payée sur le très prestigieux World Poker Tour à Paris en 2005 (18e). « Le poker m’a beaucoup servi dans ma vie de chef d’entreprise, notamment dans les négociations où Il m’arrive même parfois de bluffer pour m’aider à remporter un contrat, mais surtout ce jeu m’a permis de détecter pas mal de failles chez mes interlocuteurs grâce au travail d’observation de leur attitude ». Il n’en reste pas moins que le combat va être rude : « Un tournoi comme celui-là peut durer quinze jours, c’est un vrai marathon ».

Pour info, en 2017, le vainqueur des World Series a touché 8 millions de dollars. Qui sait !

 

 

 

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *