Tribunal de commerce : le Cediv ne lâche pas Air France

Institutions

Demain, jeudi 10 mars, le tribunal de commerce de Paris va travailler sur la demande du Cediv qu’un expert indépendant soit nommé afin de juger de la pertinence du modèle économique lié à la suppression de la commission d’Air France. C’est vendredi dernier que la compétence du tribunal a été reconnue en présence de l’avocat du Snav. Le syndicat se défend vertement d’intervenir en faveur d’une des parties mais préfère souligner qu’il est là en qualité de témoin. Après tout, ce qui est en cause, c’est bien un contrat signé entre Air France et le Snav. Entre les lignes, il faut comprendre que le Snav réaffirme sa signature et estime qu’il n’a pas à se mêler de relations commerciales.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *