Une année de tous les records pour l’APST, développement de la communication vers le grand public en 2019

Institutions

Hausse sensible du nombre d’adhérents, consolidation du fonds de garantie à plus de 20 millions d’euros, baisse du nombre des sinistres… L’APST, présidée par Alix Philipon, aura bouclé un très bel exercice 2018.

Tout va bien pour l’APST. A quelques semaines de son assemblée générale, le 16 avril prochain au Pavillon Gabriel, l’association a déjà dévoilé quelques chiffres qui caractérisent une belle année 2018. En 2018, 465 entreprises ont adhéré à l’association ce qui porte le nombre de membres à 3707 contre 3542 lors de l’année précédente. En plus d’avoir accueilli de nouveaux entrepreneurs, l’APST se dit « heureuse et fière d’avoir vu revenir d’anciens adhérents qui nous avaient quitté ». Citons, par exemple, TUI, Costa Croisières et Syl’Tours. Ce mouvement continue avec le retour programmé de Prêt, à Partir, Rambaud Voyages, Time Tours.

Des retours qui sont d’autant plus cruciaux que « la profession a besoin d’une caisse de garantie forte et représentative » pour faire face aux éventuels sinistres mais, aussi, pour respecter les demandes de pouvoirs publics au niveau des normes prudentielles telles que stipulées dans le décret du 2 septembre 2015 qui révise les calculs de la garantie financière. Grâce un nombre de défaillance en baisse, 24 en 2018 pour un coût de 879 000 euros, l’association a dégagé un résultat net de 6 177 456 euros qui seront ajoutés au budget de garantie. Il atteint la somme record de 23 453 823 euros, « c’est la première fois dépasse les 20 millions d’euros ». L’APST aura tout de même fait voyager 2044 passagers. En tout, il y aura eu en 2018 122 défaillances, 88 n’avaient donc pas comme garant l’APST.

Enfin, en 2019, avec l’aide de Marie-Christine Nestora, qui vient tout juste de rejoindre l’association comme chargée de communication, l’association va continuer à communiquer auprès du grand public. Elle poursuit son partenariat avec RTL et Julien Courbet, animateur de l’émission « Ca peut vous arriver ». Emmanuel Toromanof, secrétaire général de l’association, y interviendra le 14 mai prochain. Pour satisfaire tous ses adhérents, l’APST sponsorise durant quatre semaines le bulletin météo de France 3 Régions. Enfin, l’APST communique toujours sur les réseaux sociaux et s’enorgueillit de compter plus de 5000 « J’aime » pour sa page Facebook. L’association aura aussi un stand au Tourissima Lille, Mahana Lyon et le salon mondial du tourisme de Paris.

Sept candidats pour cinq places, à vos votes

Comme chaque année, cinq sièges sont remis en jeu. Trois administrateurs se représentent : Didier Calas, Antoinette Raymond et Adriana Minchella. Ils devront faire face aux candidatures de Mumtaz Teker, Alain Hamon, Michel Jean-Richard, Alain Deblock.

 

Publié par Laurent Guéna

Rédacteur en chef adjoint - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *