« Evoluer n’est pas nécessairement progresser. Il nous faut mettre cette évolution en ébullition ».

La petite phrase du jour

Dans son discours d’ouverture de la convention du Cediv à Port Aventura (Espagne), la présidente Adriana Minchella a exhorté les quelque 140 participants à « se remettre en question » et « identifier les changements favorables aux mutations » dans la profession.

Publié par David Savary

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *