« Il y aura une très forte croissance du transport aérien pendant vingt ans. Les aéroports parisiens seront saturés. Il faut des solutions pour la fin du siècle ».

La petite phrase du jour

Augustin de Romanet, PDG du groupe ADP, lors de son allocution devant le Parlement mercredi 22 mai. A l’issue de son audition, les commissions du développement durable du Sénat et de l’Assemblée nationale ont approuvé sa reconduite à la tête du groupe aéroportuaire.

Publié par David Savary

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *