« Mettre de l’argent dans les caisses de l’État ne contribue en rien à réduire les émissions de carbone »

La petite phrase du jour

Alexandre de juniac, directeur général de l’Association internationale du transport aérien (Iata), cité dans La Tribune. Lors de l’assemblée générale de l’Iata à Séoul, en Corée, les 2 et 3 juin 2019, la question environnementale a été abordée. Le DG a suggéré que les gouvernements « [élaborent] des politiques de soutien pour revigorer l’industrie des carburants durables ». Les compagnies vont, elles, financer Corsia, un système de compensation des émissions de CO2.

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions

  1. Il a décroché la planque du siècle après s’être servi d’Air France comme tremplin. Patron de IATA lui qui ne connaissait rien au transport aérien…

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *