« La Birmanie, touchante » par Frédéric Lorin, directeur d’IFTM Top Résa

Ma destination Coup de Coeur...
Le site de Bagan vient de rejoindre le patrimoine mondial de l'humanité de l'Unesco.

Cet été, Le Quotidien du Tourisme vous propose de découvrir chaque jour une destination. Nous avons pour cela demandé à plusieurs personnalités du monde du tourisme leur choix personnel.  La rédaction s’est aussi prêtée au jeu. En quelques lignes, chacun évoque ce qui l’a touché ou lui a plu dans ce « coup de cœur ». Aujourd’hui, Frédéric Lorin, directeur d’IFTM Top Resa, évoque ses souvenirs d’un voyage itinérant en Birmanie.

 

« J’ai eu l’immense plaisir en 2016 de découvrir un petit pays d’Asie fermé pendant longtemps au tourisme. Ce pays, c’est la Birmanie appelée aujourd’hui Myanmar.

Quel choc, quelle beauté, quelle authenticité! Rien de clinquant et surtout des gens dont on sent qu’ils sont simplement heureux que tu sois là, juste ça, sans arrière-pensée, sans pression mercantile. C’est probablement l’apanage des pays qui sont restés trop longtemps fermés et dont les habitants découvrent subitement avec émerveillement l’ouverture au monde, l’échange avec l’autre. C’était touchant. Au cours de ce voyage itinérant, deux souvenirs, deux émerveillements ! Le premier, c’est Bagan et sa plaine aux mille pagodes que j’ai eu l’occasion de survoler en montgolfière au lever du soleil dans un silence quasi mystique. Quelle beauté, quel calme, quel apaisement! Le second souvenir de ce voyage est probablement le lac Inlé et l’arrivée en pirogue à moteur à l’hôtel. Un lac entouré de montagnes où vivent les Inthas, les fils du lac. Des pêcheurs équilibristes, des jardins flottants… Quel beau pays que le Myanmar! »

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *