« La Grèce pour ses îles », par Clément Mousset, DG France de Celestyal Cruises

Ma destination Coup de Coeur...

Cet été, Le Quotidien du Tourisme vous propose de découvrir chaque jour une destination. Nous avons pour cela demandé à plusieurs personnalités du monde du tourisme leur choix personnel.  La rédaction s’est aussi prêtée au jeu. En quelques lignes, chacun évoque ce qui l’a touché ou lui a plu dans ce « coup de cœur ». Aujourd’hui, Clément Mousset a choisi… la Grèce et ses îles. Et ce n’est pas seulement en tant que directeur général pour la France de la compagnie de croisières grecque, Celestyal Cruises.

 

 

« Une fois n’est pas coutume, la Grèce revient souvent dans mon champ de vision professionnel et personnel. Peut-être parce que mon premier voyage de copains, quand j’avais 18 ans, était à Santorin. J’ai toujours clamé haut et fort qu’elle est l’une des plus belles îles du monde. Et puis, en rejoignant l’industrie de la croisière, j’ai découvert, grâce à Costa, Mykonos et Rhodes. Puis avec Celestyal, c’est devenu un festival avec des îles méconnues plus extraordinaires les unes que les autres. Ce que j’aime en Grèce, que ce soit sur le continent ou dans les îles, c’est la diversité des paysages et l’accueil exceptionnel que les Hellènes nous réservent à chaque instant. Ensuite, les îles se déroulent les unes après les autres, bien sûr, les plus connues, mais Syros, Milos (l’un des joyaux des Cyclades), Symi (un écrin magnifique), Chios en passant par Alexandropoulis ou les Météores, etc. sont des diamants méconnus que seuls les voyageurs avertis peuvent découvrir ! Le choc de ma première arrivée à Sarakiniko sur l’île de Milos restera gravé à tout jamais ! La Grèce est indéniablement la destination la plus cosmopolite et la plus riche de tout le bassin méditerranéen. J’y travaille avec passion, j’y pars en congé avec bonheur ! Que ceux qui n’ont jamais mis les pieds en Grèce se renseignent immédiatement ! A terre, ou en croisière, elle ne peut que satisfaire et jamais décevoir. »

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions (2)

  1. Celestyale, Costa, MSC, Norwegian…toutes ces compagnies sont en train de détruire le patrimoine de certaines îles grecques, et d’autres destinations au demeurant. La Grèce est un pays merveilleux, c’est vrai ! Mais en séjour indépendant ou organisé par des voyagistes compétents. Les bateaux de croisières polluent la Caldeira de Santorin, comme Marseille. Ils sont obligés de faire tourner leurs moteurs pour faire du sur place pendant des heures. Ils sont parfois 5 ou 6 ensembles dans une toute petite île de 80km2 (à Santorin le 30/07 ils seront 7 !!!). Il serait si simple que ces compagnies s’entendent pour optimiser leur programme et étaler leurs arrivées planifiées dans la semaine. Mais non…
    Les excursions vendues à bord dans certains lieux en Grèce sont de piètre qualité, extrêmement chères pour très peu d’heures passées dans des endroits ultra surchargés pas leur arrivée massive, les guides étant souvent des accompagnateurs sans licence et incultes. Ils provoquent le chaos dans des lieux magiques et mécontentent fortement les vrais touristes résidents.

    A voir pour mieux comprendre le documentaire sur Arte : La Méditerranée va-t-elle passer l’été ?

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *