Montagne cet hiver : Les vacanciers ont été au rendez-vous

Montagne

Selon l’Observatoire national des stations de montagne ANMSM – Atout France, les vacanciers ont été au rendez-vous en montagne. Le taux d’occupation des hébergements locatifs est en hausse de 1,3 point. La période inter-vacances de mars a également débuté sous de bons auspices, avec un niveau de fréquentation satisfaisant.

Hiver 2017-2018 : une saison réussie pour les stations

De décembre à mars, le taux d’occupation moyen du secteur locatif en station sur l’ensemble des massifs s’élève à 52,9 %, soit 1,3 point de plus que la saison passée. Les Alpes du Nord affichent un taux d’occupation moyen pour la période de 54,5 % (+1 point). Dans le même temps, les Alpes du Sud enregistrent une progression de 1,8 point, avec un taux de 43 %. Les Pyrénées, avec 49,8 % des logements occupés en moyenne sur la saison hivernale, observent un bond de 4,7 points, en comparaison à la saison précédente.

 

Au total, 97 % des stations s’estiment « satisfaites » de l’hiver qui s’achève, dont 38 % de « très satisfaites ». 61 % des stations considèrent que la clientèle a été au rendez-vous, et en progression comparativement à la saison 2016-2017. Ce sentiment apparaît plus marqué pour les visiteurs français, que 68 % des stations estiment en hausse. 61 % d’entre elles attestent également d’une hausse de fréquentation de la clientèle internationale, avec des progressions significatives de la clientèle britannique (+8 %) et néerlandaise (+5 %).

 

Les stations remarquent que si la clientèle internationale a été aussi bien représentée que la clientèle française dans les hébergements locatifs au cours de la première semaine des vacances d’hiver, ainsi que lors de la période inter-vacances de mars, les vacanciers français ont été nettement majoritaires en stations pour le reste de la saison. Comparé à la saison passée, les touristes ont opté, cet hiver, de façon plus prononcée, pour des courts séjours ou des réservations de dernière minute. Les stations observent une hausse dans ces comportements d’achat, pour respectivement 71 % et 66 % d’entre elles. Les séjours packagés, quant à eux, restent globalement stables.

 

Sans conteste, les activités liées au ski ont bénéficié de l’important niveau d’enneigement (l’indice de skiabilité allant jusqu’à 95 % dans certains domaines). La location de matériel de ski, les activités de sites de fond et les écoles de ski ont noté une progression de la demande, allant jusqu’à 74 %. Selon une enquête du syndicat national des moniteurs de ski français (SNMSF), 41 % des écoles de ski confirment une hausse de leur fréquentation pour la clientèle française et 25 % pour la clientèle internationale.

 

En dehors des pistes, les promenades en chiens de traîneaux et en raquettes enregistrent également de très bons résultats. Ce fut aussi le cas des activités de bien-être et de remise en forme, ainsi que des animations pour les enfants, dont la demande est considérée en hausse pour 53 % et 57 % des stations.

 

Un sentiment de hausse de fréquentation domine dans les stations durant cette période inter-vacances de mars. Les stations sondées se disent satisfaites, et annoncent, pour 50 % d’entre elles, une progression des clientèles. Parmi les clientèles les mieux représentées dans les stations à cette période : celles de la Grande-Bretagne, de la Belgique et des Pays-Bas.

 

L’appréciation actuelle des réservations pour les vacances de printemps est nuancée au sein des stations. Si 38 % des répondants les jugent « assez satisfaisantes », 41 % annoncent quant à eux un certain niveau de déception. Cependant, presque une station sur quatre (24 %) annonce de meilleurs taux de fréquentation.

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *