Avec TravelConnect de Resaneo, « des millions de nouvelles combinaisons de voyages deviennent possibles »

Non classé

Avec l’essor du trafic aérien et la démultiplication des offres « point à point » de très nombreuses possibilités d’itinéraires nouveaux deviennent possibles. Grâce à sa nouvelle gamme de service TravelConnect, Resaneo rend ces combinaisons accessibles « au travers d’une offre unique sur le marché ».

TravelConnect ouvre la voie des hubs virtuels pour des dizaines de compagnies aériennes quel que soit
l’aéroport de départ ou de transit. Resaneo est capable de proposer des trajets combinés « vol + vol » ainsi que « train + vol » entre des transporteurs n’ayant pas forcément d’accords entre eux. De fait, ce sont des millions de nouvelles combinaisons de voyages qui deviennent possibles.

A titre d’exemple, il sera possible de vendre des routes originales comme Montpellier – Montréal via Nantes avec Volotea et Air Transat, mais également Metz – Varadero avec TGV Inoui et XL Airways ou encore Paris Beauvais – New York via Dublin avec Ryanair et Aer Lingus.

Fidèle à son principe de distribution 100 % B2B, toutes ces offres seront disponibles pour les agences
de voyages sur le site de Resaneo, mais également pour les compagnies aériennes et les aéroports au
travers de marques blanches dédiées. Des compagnies intérieures pourront ainsi afficher un onglet « long courrier » sur leur site.

Dernier avantage et non des moindres, toutes les offres seront proposées avec un seul prix pour
l’ensemble du parcours et une correspondance autonome garantie. Cela signifie qu’en cas de retard d’un des trajets et d’impossibilité de continuer le voyage, Resaneo, en partenariat avec Présence Assistance, se chargera de la reprotection et de l’hébergement éventuel.
Avec TravelConnect, ce sont de véritables hubs virtuels qui vont devenir réalité.

Publié par Laurent Guéna

Rédacteur en chef adjoint - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *