Les frais de bagages rapportent plus de 25 milliards d’euros aux compagnies

Non classé
bagage

Selon une étude d’Idea Works Company et de Car Trawler, les revenus additionnels des compagnies aériennes ont atteint 83,5 milliards d’euros dans le monde en 2018. Les revenus des frais de bagages sont estimés à 25,2 milliards d’euros.

Chaque année, Idea Works Company et de Car Trawler analysent les revenus additionnels communiqués par les compagnies dans le monde entier. Ces résultats sont appliqués à une liste de transporteurs (175 en 2018). Les activités liées aux bagages pour chaque catégorie de compagnie aérienne ont été ajoutées à cette analyse pour obtenir une estimation à l’échelle mondiale. Il s’agit d’un composant non négligeable des revenus additionnels, qui se décompose en trois sources principales : les bagages enregistrés dans la soute de l’appareil, les frais supplémentaires pour les bagages de grandes dimensions et, pour certaines compagnies, le tarif facturé pour les bagages en cabines.

Si les transporteurs low-cost ont toujours eu des politiques strictes en matière de bagages, on observe depuis ces deux dernières années la mise en place de frais de bagages par certaines des plus grandes compagnies au monde. Selon Aileen McCormack, directrice commerciale de Car Trawler, « la valeur des revenus générés par les services à la carte, c’est-à-dire les options que les clients peuvent ajouter à leur billet d’avion de base, a augmenté de 128 % entre 2014 et 2018. Il n’est donc pas étonnant que les revenus des frais de bagage aient connu une hausse tout aussi substantielle, aussi bien en termes de valeur monétaire qu’au niveau du pourcentage des revenus totaux qu’ils représentent. Cette tendance globale est le reflet de la stratégie des compagnies aériennes traditionnelles, qui adoptent les revenus additionnels tout comme les fournisseurs low cost afin d’offrir à leurs clients des solutions au meilleur prix dans un marché transformé ».

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *