10 000 sièges charters au départ de Montpellier

Production

14 destinations 24 produits et 72 vols sont proposés.
Nouveautés : Croatie, Russie et Caraïbes avec Costa.
Fram reste le principal acteur sur la plate-forme.
Le premier vol charter de l’année est parti le 3 janvier de l’aéroport de Montpellier, à destination de l’Egypte. Le nouveau programme pouvait sans doute commencer sous de meilleurs auspices, mais les responsables de l’aéroport ne s’inquiètent pas pour autant de ces coïncidences. Car le programme loisir élaboré pour 2004 donne des raisons d’espérer un développement sensible de la clientèle charter, avec au total 14 destinations, 24 produits et 72 vols proposés cette année. Soit quelque 10 000 sièges disponibles (contre à peine 6 000 l’an dernier). Parmi les principaux partenaires distributeurs de ce programme : les agences Espaces Voyages (Afat) et Midi Libre Voyages, qui devrait encore faire le plein avec ses deux autres vols directs vers l’Egypte prévus en février et avril (croisière sur le Nil « Le Caire, Abou Simbel, Louxor »). Midi Libre Voyages s’associe également à Costa Croisières, qui propose pour la première fois des départs directs de Montpellier ; embarquement prévu le 3 avril prochain pour une croisière dans les Caraïbes à bord du Costa Romantica, et nouveau circuit prévu en mai à la découverte des fjords de Norvège. Côté TO, Fram reste le principal acteur sur la plate-forme languedocienne, avec des liaisons vers Dakar et Venise (février), ainsi que l’Andalousie (départ le 10 avril). La production estivale de l’aéroport de Montpellier comprend également son lot de nouveautés, notamment la Croatie (6 départs cette année) et la Russie (croisière sur la Volga Moscou-Saint-Pétersbourg), qui viennent s’ajouter aux destinations déjà testées avec succès les années précédentes : Norvège, République Tchèque, Autriche, Irlande. Sans oublier bien sûr les trois grandes destinations traditionnelles : Tunisie, Baléares et Crète. Pour stimuler les ventes en agences, l’aéroport propose aussi depuis novembre un forfait parking (18 euros sur tous les vols au départ de Montpellier pour 7 à 15 jours de stationnement). Un argument marketing qui commence à faire ses preuves, notamment face à la concurrence de l’aéroport Marseille Provence, puisque 1 700 forfaits ont déjà été vendus.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *