À Zarzis, l’Eden Star a déjà ses adeptes

Production

Des infrastructures parfaitement adaptées aux enfants.
À l’Eden Star, les « célibataires » ne sont pas oubliés.
De nombreux départs régionaux prévus pour Djerba.
Il suffit de passer quelques jours à l’Eden Star de Zarzis et d’engager la discussion avec des clients pour comprendre à quel point Thomas Cook ne lésine pas sur son nouveau concept de villages. En effet, tout est vraiment mis en œuvre pour faciliter les vacances d’une clientèle francophone et familiale. Des chaînes de télévision dans les chambres (TF1, M6, France Télévisions…) à l’équipe d’animation Thomas Cook, le client français est choyé dans sa langue. « Cela est aussi vrai pour nos clubs à Majorque et en Crète », tient à préciser Gilles Gersant, directeur général du tour-operating Thomas Cook France. Quant aux infrastructures, elles sont parfaitement adaptées aux familles : piscine séparée pour les enfants, formule all inclusive au mini-club pour les 3-13 ans et club ado pendant les vacances scolaires. Avec participation, les parents pourront profiter d’un très agréable petit centre de thalassothéraphie (hammam, sauna, massage, jacuzzi…), ainsi que de restaurants à la carte. Autre atout du village : une véritable discothèque où l’équipe d’animation peut présenter des spectacles. Gilles Gersant insiste sur le concept de « vacances tranquilles ». « Dans nos villages, tout est proposé, rien n’est imposé. » Effectivement, il faut reconnaître que les animateurs savent inviter sans insister lorsque la séance de gymnastique aquatique débute. Les célibataires ne sont pas oubliés : ils ne paient pas de suppléments « single » en dehors des vacances scolaires. Lors de ces périodes chargées, ils ont toutefois une solution : celle d’accepter de partager leur chambre avec une autre personne. Dans le village de Zarzis, les prix sont prévus en pension complète à partir de 486 euros par personne en basse saison (depuis Marseille). Ce n’est sans doute pas un hasard si l’Eden Star fait partie des villages les mieux vendus, juste après le Tarhan en Turquie et devant l’Ostria beach en Crète. Enfin, et ce n’est pas le moindre des avantages : des départs sont prévus de Paris, mais aussi de Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille, Nantes, Nice, Strasbourg et Toulouse.
Une mauvaise interprétation de notre part des propos de Gilles Gersant, directeur du tour-operating de Thomas Cook, nous a fait écrire que le TO inaugurerait l’été prochain des villages à Agadir et Marrakech. Si Thomas Cook va bien ouvrir sa production au Maroc, il n’est pour l’instant pas prévu que cette destination fasse son entrée dans la brochure « Les Villages ». « La deuxième pierre, on la pose quand on sait que la première tient », souligne Gilles Gersant

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *