Amslav a bien commencé l’année 2018

Production
Natacha Demoux, directrice des ventes, et Tatiana Maltseva, directrice de production d'Amslav Tourisme.

Le tour-opérateur a introduit plusieurs nouveautés (destinations et produits) en brochure. Directrice des ventes d’Amslav Tourisme, Natacha Demoux est euphorique. Le TO spécialiste des voyages en Russie et Europe orientale se félicite de ses relations avec les agences de voyages.

 

« Les réservations 2018 sont bien parties, et 2017 a été une top année! » clame Natacha Demoux. « Chaque année est en progression » se félicite la jeune femme qui a pris la direction des ventes en février 2015. « C’est simple, l’an dernier, on n’a pas eu de basse saison » résume la jeune femme. Amslav embauche d’ailleurs une cinquième personne à la réservation pour pouvoir répondre à la demande. « En haute saison, il nous faut un renfort » explique Natacha Demoux.

 

Opérations de séduction avec les agences

Car le TO a déjà des accords avec des mini-réseaux. Mais le partenariat signé fin 2016 avec Tourcom représente désormais « un gros travail commercial ». Et cela ne s’arrête pas là. Afin d’aller à la rencontre des agents de voyages, Amslav organise un roadshow au printemps avec Amerigo à Rennes, Strasbourg…

 

« On unit nos forces pour recevoir une quinzaines d’agences dans quelques villes de province » explique la directrice des ventes. Spécialiste de l’Amérique (du Nord et du Sud), Amérigo est référencé chez Selectour, quand Amslav l’est chez Tourcom. En revanche, le workshop parisien du 10 avril a été monté avec ses partenaires compagnies aériennes et offices de tourisme.

 

A l’instar d’autres tour-opérateurs, l’année 2018 se présente bien, avec des réservations en progression de 30% (à fin février). Pour autant, l’activité groupes n’est pas encore bouclée et le TO a encore des dates disponibles. « On a des demandes sur juin pour des groupes de 15, 20 ou 30 personnes et sur les marchés de Noël, on a encore de la place ! » signale Natacha Demoux, directrice des ventes.

 

 

Retour de l’Ukraine, croisières fluviales ou en train

 

En termes de production, Amslav a lancé des croisières sur le Rhin, le Danube et le Main. « On a déjà un beau succès avec les croisières russes. Des produits sur lesquels les ventes ont triplé. On a eu envie avec Tatiana [la directrice de production, NDLR] de faire évoluer la production, d’innover. D’où ces nouveaux itinéraires en Europe centrale », explique la directrice des ventes. Il y en aura cinq pour ces trois fleuves en 8 et 10 jours sur « un bateau suisse 4 ancres avec petit centre de remise en forme, sauna et jacuzzi ». Programmées jusqu’à octobre, ces croisières auront « du personnel francophone à bord ».

 

On notera le retour de l’Ukraine en brochure, avec notamment un week-end à la carte à Kiev. « Nous sommes parties en repérage en juin dernier avec Tatiana Maltseva, la directrice de production. On a découvert une ville jeune, dynamique, avec des galeries d’art moderne. Avec des mélanges étonnants, des concepts originaux de restaurants. Dans les marchés couverts, on voit que le pays est au croisement de plusieurs régions, avec par exemple des Ouzbeks qui vendent des fruits secs » raconte, enthousiasmée, Natacha Demoux.

 

Autre nouveauté, un circuit à bord du Transsibérien. Amslav programmait déjà « l’Or des Tsars », une croisière ferroviaire avec guide entre Moscou et Pékin à 16.000 euros par personne. Et le TO vend aussi une offre à la carte (à 3.500 € par personne) où le voyageur est autonome. Cette année, Amslav lance un circuit à bord du train russe en 11 jours à partir de 3.990 euros en pension complète et avec guide francophone. Départ garanti le 31 mai à partir de 8 personnes.

 

Court séjour à Moscou

En Russie, où se déroulera cet été de mi-juin à mi-juillet la Coupe du monde de football, Amslav propose des croisières fluviales durant la compétition. Les prix de l’hébergement ayant atteint des sommets, la plupart des tour-opérateurs français ont modifié leurs offres sur la période. Mais avant et après le Mondial, le TO propose une formule circuit en 5J/ 4N, « Murailles de Moscou » accompagné d’un guide francophone. A partir de 1.120 € avec les incontournables (place Rouge, métro…). Le TO s’occupe des visas. Attention prévoir 40 jours à l’avance pour leur obtention !

 

On citera également l’introduction des marchés de Noël en brochure individuelle. L’activité du TO spécialiste des voyages en Europe orientale se répartit à 40% en groupes et 60% en individuels. Amslav Tourisme annonce 10.200 clients en 2017 pour un chiffre d’affaires de 7,9 millions d’euros. La Russie représente 50% de ses ventes.

 

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.