Asie Pacifique, Océan Indien, Caraïbes : La collection 2016 de Passions des Iles s’enrichit de nouvelles plages

Production

Trois brochures (Asie Pacifique, Caraïbes, Océan Indien), 400 établissements et 130 nouveautés. Passion des Iles, "leader du voyage sur mesure dans les îles long courrier", est parti à la recherche de "destinations préservées du tourisme de masse".
 
 L'Asie-Pacique, d'abord. La Thaïlande, les Philippines et la Malaisie font leur entrée dans la production de Passion des Iles. On retrouve les incontournables mais, à chaque fois, le tour-opérateur s'est attaché à chercher des plages encore préservées du tourisme de masse. Citons, par exemple, en Thaïlande, des îles comme Ko Tao ou Ko Phangan. Même fil conducteur en Nouvelle Calédonie, une nouvelle destination. On y trouve un hôtel cinq étoiles mais aussi un autotour qui permet aux clients de séjourner dans des guest houses. Au Sri Lanka, autre exemple, le TO met en avant le Uha Bay, un cinq étoiles situé sur les plages de la côte est, "encore méconnues des voyageurs". Pour couvrir tout le spectre que peut offrir les Caraïbes, Passion des Iles a déniché de nouvelles plages dans des îles méconnues par le marché français comme Turks & Caicos, Antigua ou encore Aruba. A noter, aussi, la présence d'Haïti et de Puerto Rico… Enfin, la brochure Océan Indien s'enrichit de 32 nouveaux hôtels. Passion des Iles, rappelons-le, travaille avec des chaînes comme Taj, Oberoi, Constance,Lux… Par ailleurs, le TO est aussi partenaire de la Compagnie du Ponant. Mais, comme le souligne Godeleine Vérin, directrice du tour-opérateur spécialiste de Tui France, "avoir la plus belle offre ne suffit pas". Elle précise : "Les clients haut de gamme sont en attente d'un "good deal". Notre système informatique est aujourd'hui donc paramétré pour proposer en temps réel la meilleur offre disponible". Enfin, Passion des Iles s'apprête à lancer un challenge qui récompensera les agents qui, dans une vidéo, auront le mieux "vendu" la Polynésie ou l'île Maurice. Les gagnants auront la chance d'accompagner un chef de produit pour visiter les hôtels et même participer aux négociations.

Publié par Laurent Guéna

Rédacteur en chef adjoint - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *