Austral Lagons ouvre la Tanzanie et Bali

Production

Le TO, dont le VA devrait afficher une hausse de 30% cette année, se lance sur deux axes: la Tanzanie pour l'hiver, Bali pour l'été. Si l'offre sur l'île Maurice et la Polynésie reste stable, Austral Lagons booste encore sa programmation Seychelles.Austral Lagons aura fait "une excellente année 2015, en croissance de 31% en termes de volume d'affaires" annonce Hélion de Villeneuve, directeur général. A 45 jours de la clôture de son exercice, le DG estime le CA 2014-2015 à "une trentaine de millions d'euros". A comparer avec les 16 M€ d'il y a 2 ans, lors du rachat de la marque à Thomas Cook. "Tous nos axes sont en progression, sans exception !" déclare-t-il. Et 2016 "part très bien", avec une offre étoffée et deux nouveautés.
 
Tanzanie et Bali
La Tanzanie d'abord, avec une dizaine de pages détaillant 4 safaris, 6 mini-safaris et 5 suggestions de lodges. "Tout est combinable avec Zanzibar" souligne Hélion de Villeneuve. Une destination que le TO avait ouverte l'an dernier. Et où il compte cette année 16 hôtels. A noter, en Tanzanie continentale, l'originalité du safari en 7 nuits intitulé "les Parcs préservés du Sud". Des parcs naturels (Selous -voir vidéo ci-dessous-, Ruaha et Mikumi) où "il passe moins de touristes en un an qu'en un jour au Serengeti" explique Bruce McNamara, directeur de production.

(Vidéo réalisée par un voyageur dans la réserve de Selous, en Tanzanie)

A Bali, ensuite, le TO concentre sa toute nouvelle offre sur Ubud (6 hôtels) et le balnéaire (12 hôtels). Austral Lagons y propose 3 circuits individuels en 5, 7 et 9 nuits. Avec des possibilités d'itinéraires à la carte et des extensions de 2 à 5 jours à Java (Borobudur, volcan Kawah Ijen), à Komodo (pour voir les dragons), aux Célèbes (ethnie Toraja). De quoi équilibrer l'activité du TO sur l'été, jusqu'à présent essentiellement portée par la Polynésie.
 
Exhaustif sur les Seychelles, avec conciergerie!
Sur sa destination numéro un, les Seychelles, Austral Lagons programme 90% des hôtels existants. Soit une quarantaine d'établissements: de la guest-house –"un hébergement de charme de plus en plus demandé par les agences"- à l'hôtellerie de luxe. Parmi les nouveautés, le H Resort Beauvallon et le Carana Beach qui ont tous deux une offre de villas avec piscine.
 
Autre nouveauté d'Austral Lagons aux Seychelles, un service de conciergerie avec une personne à la disposition des clients. Avec un bureau installé chez le réceptif, "cette salariée d'Austral Lagons en uniforme pourra réserver restaurants, excursions, etc. Les clients auront son numéro et pourront la joindre à tout moment" explique le DG.
 
Autre atout de la destination cette année, les vols directs d'Air Seychelles depuis Paris, sur lesquels "nous avons pris les plus gros contingents" avance Hélion de Villeneuve.
 
Balnéaire au Sri Lanka et autotours à la Réunion
Relancé en 2014, le Sri Lanka a "très bien marché". Si pour Austral Lagons, 75% du CA sur la destination se fait en circuits, la demande est de plus en plus forte sur la balnéaire. En conséquence, la production s'ouvre à trois nouveaux hôtels sur la côte Est (Sun Aqua Passikudah 5*, Uga Bay 4* sup. et Maalu Maalu 4*) et la côte Sud, le Relais & Châteaux Cape Weligama et l'Anantara Tangalle.
 
La Réunion a connu "un succès phénoménal" chez Austral Lagons et "la plus forte progression de CA" en 2015. Le TO y propose un quatrième autotour ,"Gran Kaz Alèz" (9J/ 6N) avec deux hôtels et une thématique bien-être. Et programme l'Akoya Hotel & Spa, le nouveau 5* de l'île qui doit ouvrir en octobre.
 
3 nouvelles adresses en Polynésie
Deuxième axe du TO en chiffre d'affaires et troisième en nombre de pax, la Polynésie se voit dotée dans la brochure "Tahiti et ses îles" 2015-2016 de 3 nouvelles adresses de charme. A Raiatea, la pension Fare Vai Nui et la pension Opeha et à Tahaa, le boutique-hôtel la Pirogue Api. En attendant d'y ouvrir un service de conciergerie dans un avenir proche.
 

-
Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *