Austral Lagons se lance sur l’Afrique australe

Production
austral lagons

Afrique du Sud, Namibie, Botswana, Mozambique, Tanzanie et Zanzibar sont réunis dans une nouvelle brochure de 100 pages. La vente de Secrets donne à Austral Lagons les moyens de se développer. Le nouveau directeur de la production est un spécialiste de l’Afrique.

« Nous avons lancé cette nouvelle production Afrique à la demande des agences » annonce Hélion de Villeneuve, directeur général d’Un Monde à la Carte. Depuis la fin de STI et d’Equatoriales (la marque « Afrique » de Donatello), il manquait un spécialiste du voyage sur mesure sur ces destinations. « L’Afrique australe se prête parfaitement au voyage à la carte, et Austral Lagons ne fait que du à la carte ! » souligne le DG.

Austral Lagons : une équipe dédiée

Austral Lagons a donc créé une Business Unit « Afrique » avec une résa dédiée (chapotée par Véronique Bondry, ex-Equatoriales), une production (créée par Bruce McNamara) et une brochure de 98 pages. Le nouveau directeur de la production, Fabrice Bouillot, va désormais développer l’offre.

 

Passionné de ce continent où il a débarqué en 1996 chez un réceptif à Johannesbourg, l’ancien directeur des activités spécialistes de TUI a rappelé la complexité de la destination. « L’assemblage n’est pas simple, il faut des compétences. »

Un objectif à 3,8 M€ pour Austral Lagons

Un savoir-faire que les agences reconnaissent au TO. « Le démarrage des ventes, depuis 3 semaines, est très bon, indique Hélion de Villeneuve. Nous enregistrons des taux de concrétisation supérieurs à ceux de notre production sur les îles. » Et ce, avec de très beaux dossiers, « à + de 30.000 euros » précise le DG.

 

Une bonne nouvelle au vu des grosses ambitions du Monde à la Carte sur l’Afrique. Entre la Namibie, le Botswana, l’Afrique du Sud, le Mozambique, la Tanzanie et Zanzibar, le TO table sur quelque 3,8 millions d’euros de CA. Soit pas moins de 10% du  global attendu sur l’exercice 2016-2017.

Diversifier l’offre pour croître

Déjà leader sur les Seychelles et la Polynésie, le TO avait besoin d’élargir son portefeuille pour croître. Objectif 2016-17 : conserver un résultat positif et atteindre les 38,3 M€ de CA  (+20%) attendus par ses actionnaires. Que ce soit par l’acquisition de nouveaux clients -l’équipe commerciale a été renforcée avec le retour de Reza Benyahia- ou par une hausse du panier moyen, à 3.400 euros aujourd’hui.

 

Car après deux années de pertes, Austral Lagons est passé dans le vert. Sur l’exercice 2015-16, la cession du TO de luxe Secrets de Voyages le 1er mai permet au Monde à la Carte de présenter un bilan positif. « Nous devrions finir 2015-16 sur un résultat net de 800 K€ » précise son président, Philippe Cornubert. De quoi financer le développement du TO notamment via… l’Afrique australe. « Notre nouveau terrain de chasse prioritaire », glisse, facétieux, l’actionnaire majoritaire, Philippe Tesson.

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *