Australie Tours « garde son ADN de spécialiste » en 2019

Production

Le tour-opérateur a travaillé sur une offre « plus en profondeur » et ajouté des adresses et idées. Australie Tours revient aussi en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Le TO met l’accent sur les combinés, comme sur Alma Latina. Les voyages d’Asie Infiny sont à nouveau disponibles en brochure papier.

 

 

Trois spécialistes, trois productions, trois brochures, plus étoffées et plus détaillées. En 2019, Australie Tours « met en avant son savoir-faire de spécialiste » sur l’Australie. Comme Alma Latina sur l’Amérique latine et Asie Infiny  sur l’Asie. « De l’équipe commerciale à la résa, en passant par nos réceptifs, nous avons gardé notre ADN de spécialiste » souligne Hervé Papin, directeur commercial des trois marques.

 

Dans ses nouvelles brochures 2019, le TO présente «une offre plus en profondeur sur chaque pays; le contenu est augmenté d’environ 20% », indique le directeur commercial. « Aurélia Devilliers, notre directrice de production Asie & Océanie, est allée plus loin dans les régions dénicher de nouvelles adresses et activités » précise-t-il.

 

Des idées et des inspirations

Pour montrer cette profondeur d’offre, le TO a ajouté plus de modules « faciles à agréger sur un circuit classique ». Les trois brochures totalisent 80 nouveautés dont « 27 pour l’Australie uniquement» précise le directeur commercial. Des modules variés,  autour de la culture Aborigène (nécessitant guidage et interprète) ou des régions peu connues comme Pilbara en Australie. Mais aussi des chapelets d’îles, du yoga en Asie…

 

« Au global, on s’aperçoit que les clients veulent souvent voir les mêmes choses, les incontournables  sur une destination. Encore plus  peut-être en Australie, à cause de la distance. Ce sera Sydney, le Centre rouge et la Grande Barrière de corail. Pour ceux qui veulent autre chose, même s’ils ne sont que 15%, en tant que spécialiste, on se doit de pouvoir y répondre ! »

 

Des combinés sur les 3 continents

Autre caractéristique de cette triple production: de plus en plus de combinés. « C’est vraiment tendance. Les clients en demandent, comme pour rentabiliser un voyage si loin. Avec les compagnies qui proposent des stop-overs, c’est plus facile, note Hervé Papin. On va sur des combinés qui ont du sens, comme en nouveauté depuis cet hiver : Australie-Bali, Australie-Fidji et Japon-Nouvelle-Calédonie. On associe les grands espaces avec une ville à la population plus dense, c’est un choc culturel. »

 

Des programmes différenciés

Les hébergements aussi peuvent être combinés. « Recommander une adresse spécifique dans une ville mais laisser plus de choix ailleurs par exemple fait partie du métier de tour-opérateur spécialiste » explique Hervé Papin. Différentes catégories d’hôtels sont ainsi proposées en brochure, du 3 étoiles au super luxe en passant par des lieux d’exception, typiquement comme un eco-lodge dans le désert d’Atacama au Chili. « En GIR (circuits regroupés), on construit le programme avec 3 types d’hébergements. Les participants sont répartis selon ce qu’ils veulent comme confort, prix… et ont la sécurité d’un petit groupe pour les visites. » 

 

Retour de la Papouasie-Nouvelle-Guinée

Une nouvelle destination dans cette production : la Papouasie-Nouvelle-Guinée. « Ça faisait 15 ans qu’on ne l’avait plus en brochure, se rappelle le directeur commercial. On la propose en sur-mesure et à la carte, avec de l’hébergement en eco-lodge. Mais c’est une destination chère et qui répond plutôt à des demandes spontanées de clients. »

 

Asie Infiny de nouveau en version papier

Ce sont les premières brochures réalisées avec l’équipe intégrée de Time Tours (Française des Circuits). Le groupe de Bruno Berrebi a, on se souvient, acquis fin septembre 2018 le groupe Travel & Co et sa filiale East West Travel (Australie Tours, Alma latina,  Asie Infiny). Les brochures Australie Tours, Alma Latina et Asie infiny sont enrichies de belles photos. Elles sont toutes les trois réalisées sur la même maquette et valables jusqu’au 31 mars 2020.

 

Asie Infiny qui n’existait l’an dernier que sous format numérique est « à nouveau en papier et avec un tirage important ! » signale Hervé Papin. « Et les vendeurs ont déjà exprimé leur satisfaction. » Pour chaque destination, ou chaque région en Australie, dans les brochures, la production est déclinée en 3. D’abord, des GIR « de qualité, pour un maximum de 20 à 24 pax », ensuite des circuits privés et des voyages sur mesure.

 

Pour chaque brochure, le site B2B est plutôt informatif. « Il permet de présenter tous les programmes et modules bien plus en détail que la brochure, explique Hervé Papin. L’agent de voyages peut personnaliser l’itinéraire de son client et argumenter. »

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *