Aviareps s’intéresse à l’hôtellerie pour réaliser ses objectifs de croissance

Production

Directeur général d'Aviareps France, Gilles Gosselin s'est donné comme objectif d'afficher une croissance de 10% tous les ans jusqu'en 2020. L'hôtellerie fait partie des axes de développement de la société de représentation.A la tête d'Aviareps France depuis 2012, Gilles Gosselin peut s'enorgueillir de bons chiffres : "A mon arrivée, la société représentait 18 entreprises, c'est 26 aujourd'hui. Nous étions alors 18 collaborateurs, nous sommes 36. Quant au chiffre d'affaires, il est passé d'1,9 million d'euros à 3 millions d'euros, de 120 000 euros de résultat d'euros à 620 000 euros avant impôt". Installée dans des spacieux locaux avenue des Champs-Elysées, Aviareps vise "une croissance de 10% chaque année jusqu'en 2020". Pour y parvenir, Gilles Gosselin compte sur son "équipe de spécialistes" et sa capacité à travailler pour des compagnies aériennes aussi différentes que Bangkok Airways, Aer Lingues ou encore Azul et Surinam Airways. "C'est pareil pour le tourisme, nous représentons des villes comme San Francisco, des destinations balnéaires avec Tahiti et l'île Maurice et, enfin, nous travaillons sur le Mice avec Stockholm." Gilles Gosselin cherche de plus à se développer vers d'autres secteurs que l'aérien et les offices du tourisme. L'hôtellerie est une piste prioritaire. Pour cela, il peut compter sur les 57 autres bureaux intégrés d'Aviareps qui ont pour mission de démarcher des clients pour les uns et les autres. Par ailleurs, la société est "ouverte à des acquisitions" alors que son développement n'a été porté jusqu'à maintenant que par la croissance externe. 

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *