Bagatelle doit son succès de 2003 aux Britanniques

Production

Malgré une année 2003 « difficile pour les parcs de loisirs », Bagatelle a su tirer son épingle du jeu en enregistrant une progression de son taux de fréquentation de 2,5 % passant de 365 000 visiteurs en 2002 à 374 600 l’an dernier. « Ces bons résultats sont en majorité dus au succès de notre package entrée + hébergement et à la fréquentation des Anglais en hausse de 7 % », confie Philippe Desnous, directeur du parc de loisirs situé dans le Pas-de-Calais entre Berck et Le Touquet. Pour autant, Bagatelle ne dispose aujourd’hui d’aucun hôtel en propre, « un projet qui pourrait éventuellement voir le jour d’ici à quelques années » et n’est lié que par un partenariat régional avec l’Orée du Bois, à Rangduflier, une structure d’accueil avec plusieurs chalets « déjà complète pour tout l’été ». « Encouragés par le niveau de fréquentation de la clientèle britannique, nous lançons cette année un nouveau package comprenant la visite du parc, le déjeuner et accueil particulier. » Par le thème « particulier », le directeur entend ouvrir le site spécialement pour ces clients pendant 2-3 jours. Le parc de la côte d’Opale, ouvert depuis le 11 avril, propose cette année trois nouveautés : Delir’Express, un film d’animations projeté sur un écran à 180 degrés en procédé Imax, la Cataclown, un jeu où les visiteurs lancent sur leurs adversaires un ballon d’eau, et « Trublions », un spectacle orchestré par la troupe du cirque Imagine. Bagatelle refermera ses portes le 26 septembre avant de les rouvrir exceptionnellement quelques jours pour fêter Halloween.

Publié par La Rédaction

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *