Bali Seken : des circuits sur-mesure en Indonésie loin du tourisme de masse

Production
L'équipe de Bali Seken

Pour vivre heureux, vivons cachés. Ce dicton, c’est un peu celui de Bali Seken, un TO réceptif qui a fait de l’Indonésie sa spécialité. Dirigée par Anthony Borie, la jeune société qui propose une vaste production à la carte s’apprête à mettre en ligne sur son site la réalisation de devis sur-mesure.

 

« Nous n’avons pas l’art des choses, nous faisons tout du mieux que nous pouvons « . C’est à travers cet autre dicton, cette fois Balinais, qu’Anthony Borie et son équipe s’efforce chaque jour de transmettre sa passion pour cet archipel « aussi surprenant qu’envoûtant » qu’est l’Indonésie.

 

Le déclic est venu après un voyage de trois semaines à Bali, « un vrai coup de cœur » confirme Anthony Borie, qui las de son job au sein d’un TO groupiste décide de créer son activité en 2013. Le nom est tout trouvé, Bali accolé au nom Seken qui veut dire authentique.

 

« Il n’y a pas que le balnéaire. L’Indonésie, ce sont des paysages différents à chaque kilomètre, une culture époustouflante et des gens authentiques » confie le fondateur du TO Réceptif. Car Bali Seken, qui travaille exclusivement en BtoB, se positionne à la fois comme un tour-opérateur et comme une agence réceptive. « Adhérent à l’APST, nous présentons toutes les garanties financières d’un TO. Nos bureaux avec une équipe de 7 personnes sont situés à proximité d’Enghien-les-Bains, nous avons également une agence à Bordeaux, et bien sûr nous avons un relais sur place en Indonésie » explique Anthony Borie, qui s’adresse aux « voyageurs qui veulent autre chose que du tourisme de masse ».

 

« C’est parce que le client final est submergé de propositions de voyages » que Bali Seken s’appuie uniquement sur l’expertise des agents de voyages qui sont « les mieux placés pour répondre aux attentes des voyageurs ». Une vaste production à la carte est à disposition des vendeurs pour des circuits originaux et authentiques mais également des voyages de noces ou thématiques, que ce soit en individuel à la carte ou en groupe. « En partant d’une feuille blanche, nous nous régalons à concocter des circuits sur-mesure. C’est de la dentelle. Du cousu-main » précise Anthony Borie, qui se réjouit par ailleurs de « l’engouement actuel sur l’Indonésie grâce notamment aux campagnes de promotion de  l’organisme Wonderful Indonesia ».

 

En 2017, Bali Seken a fait voyager quelque 1 500 personnes, soit une progression de 30% par rapport à l’année précédente. Le panier moyen va de 500 euros – hors transport –  jusqu’à 20 000 euros pour une famille qui a passé trois semaines sur l’île.

 

Dès le mois prochain, Bali Seken va permettre aux agents de voyages d’effectuer leur devis en ligne en direct et de l’adresser dans la foulée à leurs clients. Un petit avatar, Mister Paradise, est également là pour guider le conseiller voyage. « Nous avons présenté cette solution la semaine dernière aux Universités du réseau Prêt-à-Partir. L’accueil est très bon » se réjouit d’avance Anthony Borie, qui insiste sur « la discrétion et l’humilité », garant du succès de Bali Seken.

Publié par David Savary

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *