Bénéfice net annuel triplé pour TUI Travel, réduction de la perte opérationnelle en France

Production

Le groupe de tourisme britannique TUI Travel, qui va fusionner dans les prochains jours avec l'allemand TUI AG, a fait état jeudi d'un triplement de son bénéfice net annuel, grâce à des dépréciations moindres et une activité présentée comme dynamique. En France, les perspectives 2014 / 2015 sont jugées "encourageantes".  Lors de son exercice décalé du 1er octobre 2013 au 30 septembre 2014, le voyagiste a dégagé un profit net de 183 millions de livres (232 millions d'euros), plus que triplé sur un an. En France, il a souligné avoir réduit sa perte opérationnelle ajustée de 40%, à 36 millions de livres (46 millions d'euros). Le groupe a expliqué avoir "poursuivi ses efforts d'économie et d'adéquation des capacités des tour-opérateurs avec la demande". Pascal de Izaguirre, PDG France, évoque désormais un retour du groupe "quasiment à l'équilibre" d'ici la fin de l'exercice en cours, "avec l'objectif d'être  profitable en 2015-2016", a-t-il dit à l'AFP. Le chiffre d'affaires global de TUI France baisse de 12% à 1,156 million d'euros, contre 1,077 million d'euros l'an dernier. Il se répartit à environ 60/40 entre marques TO et Corsair: 677 millions d'euros pour le tour-operating (soit -17,5%, alors que les capacités ont  baissé de 20%) et 479 millions d'euros pour Corsair (-1%). Selon un communiqué, "les perspectives pour 14/15 sont très encourageantes, avec 54% de la production hiver déjà vendue. Les réservations sur l’hiver sont en baisse de 9% mais en deçà des baisses de capacité (-11%). Le prix moyen est en hausse grâce notamment à une très forte progression des ventes vers l’Espagne (+68%
sur l’hiver à date). La production Hôtels Clubs pour l’été 2015, ouverte le 2 décembre, prévoit des capacités en hausse et un renouvellement de 30% de l’offre, avec une offre doublée en concepts internationaux (MagicLife, Couples, Splashworld et Suneo). L’amélioration de la qualité des ClubMarmara se poursuit, avec 80% de la production en 4 et 5M. Le programme de vols au départ de la province, point fort de l’offre Marmara, est renforcé avec 200 vols par semaine. L’activité Spécialiste a également très bien commencé l’année avec 75% de la production hiver déjà vendue".

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *