Club Med : ambitions renouvelées sur la destination France

Production

Volume d'affaires et nombre de clients sont en croissance sur la saison hiver. La France destinataire de plus de 300 M€ d'investissements. La rénovation d'Opio et Palmyre programmée.Le président du Club Med avait le sourire en livrant le 7 juin les résultats de la saison hiver 2015-2016. ‘Nos meilleures performances depuis 10 ans’ a souligné Henri Giscard d’Estaing. Le volume d’affaires de 821 millions d’euros (semestre clos à fin avril) est en croissance de 3,6%. Pour un nombre de clients en progression de 6% à 634.000 personnes (dont 31% de Français). Le résultat d’exploitation (Ebitda) a atteint 100M€, en hausse de 36%.
 
Une performance qu'a relevée le président du Club. Et de rappeler le "contexte défavorable", "l'économie atone en France et en Europe" et "le climat anxiogène". Mais aussi "la désaffection pour le sud de la Méditerranée" qui signifie un recul du marché français au sein du Club. "Hors Maghreb et Turquie, le nombre de touristes français-belges-suisses est stable" précise-t-il.  
 
Le poids de la France
Le long-courrier a connu cet hiver de belles progressions "à deux chiffres" en nombre de clients (+28% sur l'Asie, +10% sur l'océan Indien). Quand le nord de la Méditerranée et la montagne étaient eux aussi en croissance.
  
"La France représente la première destination du Club" réaffirme Henri Giscard d'Estaing. Avec une capacité de 3 millions de nuitées, les 24 Villages français génèrent 400M€ de volume d'affaires et attirent 330.000 clients annuels (français et étrangers).
 
Saison hiver oblige, la montagne française (16 Villages en hiver) a profité au Club Med avec "un taux d'occupation de près de 90%" et un nombre de clients (non communiqué) "en hausse de 3%". Alors que le Seto fait état d'une baisse de 4% pour la saison hiver et les stations d'une fréquentation à -3%. 

Des Villages français
Henri Giscard d'Estaing l'a redit, le Club projette d'ouvrir "3 à 5 nouveaux Villages par an" dont un Village "ski". Dans ce calendrier, la France est bien lotie. 300 millions d'euros vont être investis (partenaires immobiliers et fonds propres) dans les ouvertures et travaux sur 5 ans.
 
A la montagne, le Village de Samoëns-Morillon devrait finalement ouvrir en 4 tridents pour l'hiver 2017. Suivra en 2018, les Arcs 1650 (4T + Espace 5T) et un troisième site "en cours de sélection" pour 2019.  Quant au Village des Arcs Extrême, il sera agrandi et rénové. Autre rénovation, mais hors montagne: La Palmyre, près de Royan sur la côte Atlantique.
 
Le Club Med souhaite attirer davantage de clients étrangers en France. Certains marchés sont déjà en progression (Américains, Brésiliens, Sud-Africains, Israéliens). La clientèle chinoise (environ 200.000 clients surtout en Asie et océan Indien) pourrait choisir la Provence. Le Village d'Opio (06) va ainsi être rénové. "Le club d'Opio a un potentiel de développement auprès de cette clientèle chinoise" assure Henri Giscard d'Estaing.
 
 

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *