Club Med : les réservations sont en hausse de 5,2% début mars

Production

Le Club Med annonce la plus forte croissance de son volume d’affaires depuis 6 ans en 2018 (du 1er janvier au 31 décembre), soit +8% par rapport à 2017. Toutes les zones géographiques sont en progression. Au 2 mars, les réservations pour le premier semestre 2019 (qui sera clos le 30 juin 2019) sont également en hausse de 5,2% par rapport  à la même période en 2018 et de 16,2% par rapport à 2017.

Le recrutement de nouveaux clients français est en progression de 7%

A taux de change comparable, le volume d’affaires des villages Club Med s’élève à 1,617 milliard d’euros. Et l’ebitda récurrent (retraité des éléments exceptionnels) s’établit à 126,4 millions d’euros, soit une hausse de 13% par rapport à l’année précédente. « Un résultat que l’on doit à la stratégie de montée en gamme et à la croissance des ventes » explique le groupe dans un communiqué qui précise que « cette stratégie a été soutenue en 2018 par un investissement de 100 millions d’euros pour la maintenance et l’extension des villages existants, les développements digitaux et la participation au développement de nouveaux villages ».

S’ajoutent à cela les investissements des partenaires immobiliers du groupe comme par exemple à Cefalu en Italie (90 millions d’euros), à La Pointe aux Canonniers à l’Île Maurice (40 millions) et aux Arcs Panorama dans les Alpes (100 millions).

 

Avec 1,441 million de clients, le Club Med observe à nouveau en 2018 une progression (+6,6% vs 2017) de la fréquentation de ses villages. La clientèle des 4 et 5 tridents représente aujourd’hui plus de 81,6% de la clientèle totale. En Chine, deuxième marché après la France, le Club Med compte désormais 243 000 clients, en hausse de 22% par rapport à 2017. Quant au marché français, il représente 413 000 clients (incluant les activités M&E et Collectivités). C’est une hausse de 5% par rapport à l’année dernière. Le recrutement de nouveaux clients français est en progression de 7%.

 

En termes de ventes, le volume d’affaires du Club Med a augmenté de 7,9% en Asie, de 5,6% en Amérique et de 8,7% en Europe. Bien que la capacité ait fortement augmenté (+8,9%), le taux d’occupation est resté stable à 66%.

Les ventes directes sur Internet ont augmenté de 16% par rapport à l’année précédente. Le mobile devient très important en matière de réservation avec plus de 50% du trafic aujourd’hui.

Le groupe a également a investi dans la transformation des points de vente en concept « appartement-boutique », lancé en France à Passy dans le 16e arrondissement de Paris et à Nice. Ainsi que dans l’optimisation du site Internet avec 35 sites disponibles en 18 langues.

 

Pour 2019, le groupe poursuit activement son développement dans le monde avec l’ouverture de nouveaux villages. Il ouvrira un nouveau 4 tridents à l’Alpe d’Huez et engagera la construction de deux nouveaux villages de montagne : en France au Grand Massif Samoëns Morillon et au Canada, à Charlevoix au Québec.

Pour les destinations balnéaires le groupe ouvrira un nouveau resort Club Med Exclusive Collection, le Michès Playa Esmeralda en République Dominicaine, et un nouveau Club Med Joyview près de Pékin.

Par ailleurs, la construction de deux nouveaux villages a commencé : un Club Med Exclusive Collection aux Seychelles sur l’île de Sainte-Anne et un resort 4 tridents en Espagne, à Marbella.

Enfin, des rénovations ont été réalisées dans les villages Pointe aux Canonniers à Maurice, Cancún Yucatan au Mexique, Gregolimano en Grèce, Turquoise dans les iles Turks & Caïcos, Sahoro au Japon et La Caravelle en Guadeloupe. En Guadeloupe, il s’agit d’une transformation en plusieurs phases dont les prochaines s’effectueront courant 2019.

 

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *