Club Med : « Nos clients ont renoué avec les destinations du sud de la Méditerranée »

Production
Sylvain Rabuel, directeur des marchés France, Europe et Afrique du Club Med.

Sylvain Rabuel, directeur des marchés France, Europe et Afrique du Club Med, a indiqué à l’occasion d’une conférence de presse mardi que la saison estivale 2018 a été « particulièrement réussie ». Commencée au mois de mai, elle s’achèvera en octobre. Elle est « d’ores et déjà un succès ».

Le taux d’occupation des villages en France, en Europe et en Afrique est de 80%

Plutôt discret en matière de chiffres, il indique néanmoins que le taux d’occupation des villages en France, en Europe et en Afrique, « principalement fréquentés par la clientèle française et francophone, est de 80% ». Il ajoute que sur le seul mois d’août, ce taux d’occupation monte à 91% (soit + 3 points par rapport à août 2017) pour une capacité en hausse.

« Nos clients ont renoué avec les destinations du sud de la Méditerranée », explique également Sylvain Rabuel. « L’ensemble des villages du Maroc, de la Tunisie et de la Turquie a vu le volume d’affaires augmenter de 36% ». « Les villages des Caraïbes ont aussi été plébiscités, tout comme ceux situés en Grèce, au Portugal et en Italie ».

Enfin, la montagne l’été est aussi en « croissance significative », en nombre de clients.

« Le client nous contacte en moyenne 11 fois durant 3 mois »

Sylvain Rabuel a ensuite présenté les dernières innovations du Club Med en matière de distribution. « Nous avons constaté que notre client nous contactait en moyenne 11 fois durant 3 mois » pour un dossier. C’est la raison pour laquelle il a bâti un « parcours client augmenté » qui comprend la réalité virtuelle, les espaces physiques et le développement du mobile (26% du CA en ligne du Club est désormais réalisé sur mobile).

Du côté des appartement-boutiques, il annonce une troisième agence qui ouvrira à Nice début 2019 et indique vouloir une dizaine d’adresses de ce type d’ici deux ans. Autre initiative originale : « nous invitons une dizaine de nos clients à participer au comité de direction ». Il appelle ça l’Open codir. Le prochain se tiendra en novembre 2018.

Enfin, il annonce avoir mis en place un comparateur de prix sur Internet pour l’offre « montagne » destiné à prouver « qu’un séjour ski au Club est moins cher que toutes les autres formules dans la même station »…

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *