Club Med reprend le Beachcomber Sainte-Anne aux Seychelles

Production
L'hôtel Beachcomber aux Seychelles est construit sur Sainte-Anne, une île privée de 200 hectares.

Le Club Med a passé un accord avec New Mauritius Hotels (NMH) pour une reprise en location du Beachcomber 5*. Selon Austral Lagons, leader sur la destination, la nouvelle n’est pas très bonne pour les autres opérateurs français.  Le futur Club Med Seychelles 5 Tridents doit ouvrir en 2020.

 

Le Beachcomber Sainte-Anne Seychelles va avoir une nouvelle vie. New Mauritius Hotel (NMH), le groupe mauricien propriétaire des hôtels Beachcomber, s’est associé avec le Club Med. Agrandi, l’établissement seychellois offrira plus de capacité et arborera la marque Club Med en 5 Tridents d’ici 3 ans.

 

Une destination en sous-capacité

« Ce n’est pas une bonne nouvelle » réagit Hélion de Villeneuve, directeur général d’Austral Lagons, tour-opérateur leader sur les Seychelles. « On manque déjà de capacité hôtelière sur la destination. Les Seychelles ont un open-sky très fort: les compagnies européennes, du Golfe et Ethiopian ont ouvert de nouveaux marchés et l’on fait face à une pénurie de stocks hôteliers. »

 

Le passage du Beachcomber Sainte-Anne en Club Med, c’est une centaine de chambres de moins aux Seychelles pour les autres tour-opérateurs. Austral Lagons, Kuoni « Sables », Beachcomber Tours, Passion des Iles/TUI…  avaient l’hôtel 5* en brochure. Cette saison 2017-2018, ils ont trouvé des allotements ailleurs,  l’hôtel étant « fermé pour rénovation ».

 

Le Sainte-Anne représentait « environ 1.000 pax par an chez nous » indique Guy Zekri, directeur général de Beachcomber Tours. Si le TO filiale de NMH a ouvert sa production Seychelles aux guest houses et voiliers, il parie déjà sur le 9e hôtel du groupe à… l’île Maurice.

 

« Plusieurs autres TO comme Transat et Jet tours se sont aussi lancés sur les Seychelles, rappelle Hélion de Villeneuve. Mais au global le marché français est en baisse. Les TO britanniques et allemands sont mes principaux concurrents. Leurs clients réservant tôt, ils obtiennent davantage de chambres. »  Le DG d’Austral Lagons le reconnaît: « Le Club Med est un nouvel acteur important sur la destination. »

 

Un nouveau Club Med 5 Tridents

Sur l’île privée de Sainte-Anne, l’hôtel 5 étoiles va bénéficier d’un investissement de 70 millions d’euros. Le futur Club Med rouvrira en 2020 et affichera 5 Tridents « Exclusive Collection ». Doté de 295 chambres (de la Club à la suite), contre 87 villas aujourd’hui, le resort vise une clientèle de couples actifs et de familles toute l’année.

 

Face à la ville de Victoria sur l’île principale de Mahé, le Club Med Seychelles offrira le cadre naturel du parc national marin de Sainte-Anne. Bordé par 3 plages de sable blanc, le resort proposera une palette d’activités nautiques et terrestres : plongée, snorkelling, voile, tennis, trapèze volant et tir à l’arc. Du Petit Club au Junior’s Club, tous les encadrements enfants y seront disponibles. Le Club Med prévoit la création de « plusieurs centaines d’emplois directs et autant d’indirects ».

 

Le Club Med Sainte-Anne aux Seychelles est la quatrième nouvelle destination annoncée par le Club Med cet hiver, après le Sri Lanka, le Vietnam et le Canada (Québec).

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *