Costa Croisières visé par le fisc français

Production

Selon une révélation de l'Expansion, la société Costa Croisières n'a payé ni TVA ni impôt sur les sociétés en France.La brigade financière a fait une perquisition au mois de juillet.
"Leur démarche a été motivée par notre changement de statut de filiale à celui de succursale, en 2006", explique une porte-parole de Costa Croisières à l'hebdomadaire. "Cette disposition est légale. Elle s'applique à toutes les entreprises maritimes ou aériennes en fonction d'accords européens signés entre les Etats. Il est évident que nous ne fraudons pas le fisc. Nous bénéficions d'un dispositif avantageux autorisé par la loi", ajoute-t-elle. Le groupe "profite en Italie d'une très faible taxation forfaitaire en fonction du poids et de l'ancienneté des paquebots (taxe au tonnage)".  Toujours selon l'Expansion, "le manque à gagner pourrait donner lieu à un redressement de plusieurs centaines de millions d'euros sur les six dernières année"s. Pour la seule année 2011, "Costa dans son ensemble a affiché un chiffre d'affaires de 3,1 milliards d'euros, notamment grâce à ses deux principaux marchés, l'Italie et la France".

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions (4)

  1. Quelqu’un pourrait-il faire entendre aux Pouvoirs Publics français qu’ils doivent cesser de casser ce qui fonctionne encore en France, paye des salariés et crée de la richesse (sic) ?
    Qui nous nourrira quand il n’y aura plus que les fonctionnaires qui toucheront une paye à la fin du mois ?

    1. Ca c’est de la bonne conscience de la chose publique… Et donc vous encouragez l’évasion fiscale ou l’exploitation de toutes les « niches » qui existent, toujours au profit des plus aisés ou d’entreprises qui, dans le cas de Costa, « réalisent près de 3.1 milliards d’euros (!! Et pour quel profit ??) sur ces 2 marchés principaux », mais s’arrangent tjs pour ne rien payer en retour… D’après vous, qui finance la santé (hôpitaux….), la sécurité (pompiers, police…), l’éducation (école publique et gratuite, presque, pour tous…), la justice, nos routes… ? Ca tombe du ciel ?
      En revanche, un smicard ou + (salaire médian en France à 1 650,00 €, et il y en a bcp dans le tourisme, non?) lui, devra impérativement s’acquitter de sa dîme…
      Avec une conscience telle que la vôtre, « vot’bon Maître » (qui paye ses salariés en plus !…) n’a pas grand chose à craindre… et peut tranquillement s’installer en Suisse, à Monaco… Faudrait surtout pas l’ennuyer avec un impôt qui concernerait la Plèbe (vous et moi)… Répétez encore « merci mon bon Maître de me fournir un emploi (et de me payer en retour !!) »… Vous avez raison sur un point : Au secours !…

    2. Le problème avec la Chopse Publique c’est qu’elle coûte 59% du PIB en France, 49% en Allemagne et 17% en Suisse: les autoroutes suisses sont chauffées l’hiver pour que les automobilistes ne dérapent pas et moyennant un forfait de 30€ annuel, pour ce prix là on va une seule fois de Lyon à Paris, les hôpitaux sont gratuits en Angleterre, les jeunes allemands qui sortent du système scolaire trouvent un emploi pour 80% d’entre eux dans les 2 mois qui suivent, etc.., etc, c’est bizarre, une Chose Publique qui coûte si cher, pour si peu de résultat, non ?
      Mais les oeuvres d’art de MM Fab… et c° n’entrent toujours pas dans l’ISF. C’est vrai que lorqu’on achète un tableau 3 millions d’€ et qu’on le revend 4 l’année suivante au musée du Louvre, on aurait du mal à payer à la fois l’ISF et 75% de la plus value.
      Donc, moi aussi je préfère un milliardaire qui me donne du boulot, à un milliardaire qui me donne seulement des vapeurs

    3. Le problème avec la Chopse Publique c’est qu’elle coûte 59% du PIB en France, 49% en Allemagne et 17% en Suisse: les autoroutes suisses sont chauffées l’hiver pour que les automobilistes ne dérapent pas et moyennant un forfait de 30€ annuel, pour ce prix là on va une seule fois de Lyon à Paris, les hôpitaux sont gratuits en Angleterre, les jeunes allemands qui sortent du système scolaire trouvent un emploi pour 80% d’entre eux dans les 2 mois qui suivent, etc.., etc, c’est bizarre, une Chose Publique qui coûte si cher, pour si peu de résultat, non ?
      Mais les oeuvres d’art de MM Fab… et c° n’entrent toujours pas dans l’ISF. C’est vrai que lorqu’on achète un tableau 3 millions d’€ et qu’on le revend 4 l’année suivante au musée du Louvre, on aurait du mal à payer à la fois l’ISF et 75% de la plus value.
      Donc, moi aussi je préfère un milliardaire qui me donne du boulot, à un milliardaire qui me donne seulement des vapeurs

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *