Croisière aérienne : Safrans du Monde repart pour un tour

Production
Safrans du Monde
Guy Bigiaoui, fondateur et directeur général de Safrans du Monde.

Alors qu’il fête cette année ses 15 ans, Safrans du Monde commercialise une nouvelle croisière aérienne tour du monde, un périple en avion privé de 22 jours du 6 au 27 octobre 2018, mais aussi du 26 octobre au 16 novembre 2019. A la faveur de ces nouveaux itinéraires, le TO lance un défi aux agents de voyages avec la possibilité pour eux de gagner un beau sac de voyages personnalisé.

 

« Le point important dans un tour du monde ce n’est pas tant les escales mais la possibilité de changer d’univers tous les trois jours » affirme Guy Bigiaoui, fondateur de Safrans du Monde en 2003. A l’automne prochain, les participants embarqueront au départ de Rio de Janeiro pour une croisière de 22 jours. L’itinéraire les emmènera jusqu’à Pétra en passant par le Machu Picchu, l’Ile de Pâques, la Polynésie, Cairns, Hanoï et la baie d’Halong, la Birmanie sans oublier le mythique Taj Mahal. « Nous espérons avoir entre 130 et 150 participants cette année, contre une soixantaine en 2017 et 110 en 2016 » déclare Guy Bigiaoui qui propose le même tour du monde en 2019, du 26 octobre au 16 novembre.

 

Plusieurs formules sont proposées aux passagers : Première Safrans, Espace et Clubs Safrans. Limitée à 20 participants, la Première Safrans (à partir de 51 000 euros par personne) comprend des sièges inclinables en position lit. Les participants ont également droit à un programme de visites enrichi ainsi que des prestations terrestres incluant des hôtels parmi les plus luxueux à chaque escale. La formule Club Safrans (à partir de 33 000 euros) propose un service digne d’une classe affaires avec des notamment une inclinaison des sièges à 145°. Enfin l’Espace Safrans (à partir de 23 900 euros) équivaut à une classe économique avec des hébergements en hôtels 5*, excursions et soirées spectacles. Ici les groupes sont limités à 30 personnes avec accompagnateur attitré. L’an dernier, Safrans du Monde a affrété un avion auprès de La Compagnie. « Cette année, on verra en fonction du nombre d’inscrits » explique Guy Bigiaoui. Au total, la croisière aérienne représente 68 heures de vol en 21 jours, soit une moyenne d’un peu plus de 3 heures par jour.

 

Afin de motiver les agences, Safrans du Monde leur lance un petit défi. Le conseiller voyages doit en effet envoyer une brochure « Tour du Monde » à 5 de ses clients, puis impérativement les relancer par téléphone pour mettre en avant le tour du monde. Il doit ensuite adresser un bref message en mentionnant le nombre de brochures envoyées, le nombre d’appels passés et l’accueil reçu par ses clients à challenge@safransdumonde.com Le conseiller voyages qui conclura une vente avant le 31 juillet se verra offrir un sac de voyages « My Style Bags » personnalisé à ses initiales et d’une valeur de 200 euros. Dans le même temps, les clients peuvent profiter d’une offre early booking : – 2 000 euros par personne pour une réservation effectuée avant le 31 mars prochain. « Les agents de voyages doivent être proactifs. On pense qu’un tour du monde est compliqué à vendre, or il n’y a rien de plus simple. Tout est packagé et il suffit de parler au client de son rêve » résume Guy Bigiaoui.

 

Alors que 60% des clients réservent en direct, 40% des ventes sont réalisées via les agences de voyages. En spécialiste du cousu-main, Safrans du Monde, qui ne communique pas sur son chiffre d’affaires et le nombre de clients, tire 50% de son activité avec les croisières aériennes tour du monde. Le reste est constitué par la revente de voyages sur-mesure.

Publié par David Savary

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.