Disney se met dans la peau du Roi Lion

Production

Le parc veut reconquérir les clients avec cette animation.
Une offre spéciale de 2 jours/1 nuit est mise en place.
Fin juin aura lieu le festival de la musique africaine.
Le compte à rebours est lancé pour Disney. Dans un mois, le parc de loisirs inaugurera son nouveau spectacle « La Légende du Roi Lion » sur lequel repose de grands espoirs. Des espoirs artistiques portés par un décor et des effets spéciaux exceptionnels mais aussi financiers. La direction mise en effet beaucoup sur cet événement pour voir sa fréquentation, malmenée depuis l’an dernier (voir encadré), reprendre des couleurs. A partir du 1er juillet, la scène de Vidéopolis, décorée aux couleurs de l’Afrique, accueillera donc Timon et Pumbaa qui viendront rendre hommage à leur compagnon de route Simba. Pour l’occasion, le parc lance jusqu’au 30 septembre une offre spéciale de deux jours/ une nuit comprenant l’hébergement au Sequoia Lodge, le petit-déjeuner et un repas au restaurant Hakuna Matata pour 221 E par personne sur une base double. Disney ajoute également trois nouvelles promotions pour l’été : la formule « Ti-Groupe » qui donne droit pour quatre billets Passe-Partout achetés à un cinquième gratuit, l’offre pour les « grands enfants » (à partir de 12 ans) qui paieront leur billet passe-partout un jour au prix de celui des enfants de 3 à 11 ans, soit 39 E au lieu de 49 E jusqu’au 9 juillet, et le billet « soirées étoilées » pour profiter de la parade nocturne du parc sera valable de 18 h à 23 h du 10 juillet au 29 août au prix de 29 E. Enfin, juste avant le lancement de  » La Légende du Roi Lion », l’Afrique sera déjà à l’honneur à travers le festival de la musique africaine du 20 au 27 juin. Le premier jour sera marqué par le concert de Manu Di Bango accompagné de ses 14 musiciens qui reprendront quelques titres de la bande originale du Roi Lion.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *