Eductour Fram en Rép.Dom. : un Framissima ludique!

Production

PHOTOS – Au deuxième jour du "méga tour", les agents de voyages ont découvert les installations du Framissima Memories Splash Punta Cana. Ils ont pu tester les restaurants à thème et le parc aquatique avec ses toboggans. Après une excursion "tourisme responsable" l'après-midi, la soirée rouge et blanche a fait tourner les serviettes…
Ce matin, on visite le Framissima Memories Splash. Rendez-vous à 8h sur la "plaza Social". Tout le monde converge vers le point de rencontre. On fait attention. Ça glisse un peu, la pluie tropicale a rincé les sols au lever du jour. Delphine, Laura, Sylvain et Julien, pilotes-vacances chevronnés, commencent à constituer les petits groupes. Avec l'aide des commerciaux Emmanuel, Emilie, Xavier et Renaud, les "Bleus", les "Rouges", les "Roses" et les "Verts" se dirigent vers les différentes  installations du resort.  
Les "Coucher de Soleil" (Jaunes) et les "Mauves" ont, eux, dû attendre la fin de la seconde drache de la matinée. Comme quoi, la pluie aux Caraïbes, quand ça tombe, faut être patient!
 
Des équipements nombreux
Ils ont alors pu découvrir le snack (hamburgers et hotdogs) judicieusement installé sous le club ado, le café (gâteaux, beignets, glaces à l'italienne) face au mini-club –pimpant, vaste, avec plein de jeux, matériel de dessin et un petit espace "cinéma" – et les deux piscines, calme et animée. La dégustation offerte au restaurant mexicain (guacamole, pico gallo, etc.) et au restaurant italien –ah, la meule de parmesan creusée– a rendu la visite plus… réelle.

Evidemment, le parc aquatique avec ses toboggans pour grands et pour petits, ses bassins, sa piscine à vagues, etc. a donné une soudaine envie de test produit. Etonnant, comme tous les agents invités par Fram ont voulu pouvoir donner un avis à leurs clients au retour…

Cultura dominicana
Pour la touche dominicaine, il y eut initiation à la mamajuana (rhum, vin, miel et plantes médicinales) au bar Bellini. Avec bien sûr tout le rituel du bras et du bassin avant de faire cul sec. Et, sur la partie luxe du complexe, le Royalton, Fram et son réceptif avaient organisé cours de merengue dans la discothèque – où l'on a pu voir qu'à défaut du déhanché, certains sur ce "méga tour" ont l'énergie! – et petit spectacle folklorique au grand théâtre.  

L'après-midi ensoleillé fut propice à une excursion à Cano, village abritant une coopérative de cacao et de café. Au cours de la balade dans les sous-bois parmi les arbres fruitiers, Rodolfo et Alex ont présenté la transformation des grains et fèves.

Pendant que des moustiques voraces se nourrissaient de "produits" d'importation, les agents de voyages ont, eux, goûté aux produits locaux (thé au chocolat, cigares à l'acerola, chocolat noir). La petite boutique en fin de ce parcours "tourisme durable" fut d'ailleurs l'occasion d'acheter des produits bio (plaques de chocolat, crème au beurre de cacao…).

Soirée Fram revival
De retour au Framissima après un petit détour par la plage de Macao, qui sert de point de départ pour des rallyes en kart buggy apparemment ébouriffants-, les invités de Fram se sont préparés pour la soirée "Rouge et Blanc".

Apéritif au bar de plage côté Royalton, sessions de photo sur le mur Fram et papotages sur les canapés, la soirée s'annonce bien. Elle sera chaude! Dans un salon de réception de l'hôtel de luxe, décoré comme pour un mariage dans les tons… blanc et rouge, les invités vêtus de… rouge et blanc ont fêté le retour en force de Fram.

Julien a lancé le mouvement et les serviettes se sont mises à tournoyer à chaque table. "Aujourd'hui, Fram et Plein Vent vous accompagnent en Rép. Dom, demain, c'est vous qui allez nous accompagner" a lancé Folco Aloisi, cofondateur de Karavel. Dans une ambiance chauffée à blanc, les participants ont applaudi les équipes d'animation et des ventes de Fram, les équipes de l'hôtel Memories et celles du réceptif.

Sous la direction chorégraphique de Delphine, Laura, Sylvain et Julien, la piste de danse s'est vite remplie. Une mise en jambes pour ceux qui ont retrouvé le chemin de la discothèque découverte la veille.
* Si vous avez des difficultés à faire défiler les images sur votre portable, nous vous invitons à privilégier un ordinateur pour regarder le diaporama.

 

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *