Eductour FTI aux Emirats: ça commence par Abu Dhabi

Production
Le chèche orange -la couleur de FTI- distribué aux agents de voyages à l'aéroport a trouvé un usage évident pour la visite de la mosquée Cheikh Zayed.

Ils sont une centaine d’agents de voyages à participer à l’éductour géant de FTI Voyages à Dubaï et les Emirats. De Paris, Zurich, Nice et Lyon, Emirates les a transportés en vol direct jusqu’à Dubaï. Leur programme à la fois culturel et hôtelier les emmène d’abord à Abu Dhabi.

 

A Paris, les agents de voyages avaient rendez-vous à 7h au Terminal 2C de l’aéroport de Roissy. Ceux de la région Est se sont retrouvés à Bâle à 8h pour prendre la navette autocar organisée par  FTI afin de prendre le vol direct d’Emirates à Zurich. Hormis les « Lyonnais », c’est en vol de jour que la plupart des invités de FTI ont voyagé en direction de Dubaï. L’occasion de tester l’A380. Quel confort ! même en classe économique.

 

Un vol agréable

Renaud, le commercial de FTI pour le Nord, revenu 4 jours plus tôt de l’éductour « île Maurice » sur Air France a pu, comme les autres grands de taille, apprécier l’espace pour ses jambes. De plus petit gabarit, Caroline a profité des sièges vides à côté d’elle pour finir sa nuit allongée. Sur le vol de Paris, les vendeurs ont été chouchoutés par un steward aux petits soins –on a improvisé une séance « Pola » devant l’accès à la business mais, rien à faire, pas moyen d’aller jeter un œil! Il faudra tenter au retour « mais avant le décollage ».

 

Un petit passage de turbulences en approche sur Dubaï et l’avion se pose. On est arrivés à Dubaï : tout est vaste, la hauteur sous plafond et les grosses colonnes argentées impressionnent. Les postes de contrôle sont nombreux, les formalités vite expédiées, la salle des bagages immense ressemble à une aérogare.

Marie a sa valise de cassée ? pas de problème : au service des réclamations, on lui en donne une autre toute neuve. Les commerciaux de FTI saluent leurs correspondants du réceptif maison, Meeting Points, et on part. Ah, non, il y en a un qui est resté coincé, la police l’interroge plus longuement… Il rentrera à l’hôtel avec les « Suisses » quelque temps plus tard. Ouf !

 

De Dubai à Abu Dhabi

Le programme débute à Abu Dhabi. Le transfert depuis l’aéroport de Dubaï dure un peu moins de 2h.  Sur la route (5 voies), le paysage change. Des arbres et des espaces verts ponctuent le paysage « quand on traverse la frontière (invisible) entre les 2 Emirats ».  Les plantes, c’est une décision de cheikh Zayed explique Khaled, le guide parfaitement francophone du réceptif. La journée de pluie envoie encore quelques gouttes pour la nuit. Le lendemain, avec la visite du palais Qasr al Watan on comprend où siège le pouvoir des Emirats arabes unis : à Abu Dhabi.

 

Un mall et une mosquée

Visite expresse de l’hôtel Al Raha –la taille des chambres standard est impressionnante- et déjeuner succulent de presque toutes les cuisines du monde dans son restaurant buffet précèdent la découverte de la mosquée Cheikh Zayed. La surprise vient du passage souterrain, sorte de centre commercial (boutiques, cafés…) où un fast-food à enseigne rouge bien connue va bientôt ouvrir une boutique…

 

Avant d’entrer sur le parvis, il faut passer portique de sécurité, travelators, les tenues des filles sont passées au crible : une coiffure cachée par un voile –le chèche offert par FTI est parfait-, des manches longues, une tenue jusqu’aux pieds et pas de tissu en transparence, hein, Clémence ! On admire les lustres, le fameux « plus grand tapis du monde », la  cour et ses colonnades.  La soirée s’achève au Jumeirah Etihad Towers. Un hôtel « iconic » avec vue (panoramique au 74e étage) que les vendeurs français vont apprécier avant un superbe dîner.  Dans le bus de retour, les paupières sont lourdes.

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *