Egypte: Terres de Charme lance une offre B2B en sur-mesure

Production
Claude Blanc, coprésident du groupe Travel & Co (Australie Tours, Alma latina, Asie Infiny, Terres de Charme…).

Le TO haut de gamme Terres de Charme sort une première brochure à la fois B2B et B2C. Claude Blanc, patron de Travel & Co (Australie Tours, Alma Latina…), table sur la reprise de l’Egypte. Le TO a ses propres bateaux sur le Nil.

 

Terres de Charme innove cet hiver avec une première brochure B2C. TO reconnu sur le haut de gamme sur mesure, il s’ouvre aux agences de voyages. « La distribution est un monde que nous connaissons bien dans le groupe Travel & Co », précise Claude Blanc, son coprésident.

 

« Avec nos marques Australie Tours, Alma Latina et Asie Infiny, les agents de voyages nous apprécient », ajoute-t-il. Et de rappeler que depuis septembre 2017, Travel & Co vient d’être référencé par les réseaux Manor et Prêt à Partir. « Il ne nous manque que Leclerc Voyages » souligne le patron.

Balade en Haute Egypte

C’est donc une offre de voyages sur le Nil en 24 pages signée Terres de Charme que le groupe propose aux agences. Avec extensions sur Le Caire ou en mer Rouge (Hurghada), « dans des régions calmes » précise Claude Blanc, pas question d’aller dans le Sinaï déconseillé par le ministère des Affaires étrangères. D’autres extensions, à Louxor, sont proposées « pour du séjour bien-être » indique Carole Ange, directrice générale déléguée de Travel & Co.

 

En Haute Egypte, les clients vivent une découverte à bord de petits navires privatisés. Ils passent 3 à 4 écluses entre Edfou et Assouan. Aux escales, les guides –« dont un francophone » précise Carole Ange– les attendent sur place pour visiter les temples. Des felouquiers s’occupent de la navigation et de la vie à bord.

 

Des voiliers sur le Nil

« Terres de Charme a une vraie légitimité sur l’Egypte en sur-mesure » souligne Claude Blanc. « Nous avons notre propre bureau de représentation en Egypte pour tout organiser et coordonner » précise-t-il. Et le tour-opérateur spécialiste du voyage haut de gamme est propriétaire de ses voiliers* sur le Nil.

 

 

« Nous avons trois sandals de 2, 3 ou 4 cabines. Et un quatrième un peu plus grand (6 cabines) est en construction. Nous devons le récupérer courant 2018 », précise-t-il. Un bateau supplémentaire qui permettra de répondre à la demande des agences. Pour les trois autres, « l’intérieur a été entièrement refait à neuf l’été dernier » indique Carole Ange, « et leur petite taille donne accès à des bras du Nil où d’autres navires ne peuvent pas aller ».

 

Un test pour plus de multicanal

« L’Egypte sur mesure correspond à certains points de vente et à leur clientèle » reconnaît Claude Blanc qui estime le panier moyen sur l’Egypte à « 2.000€ par personne ». « Des gens qui ont envie de voyager un peu comme autrefois, qui aiment le pays », précise-t-il.

 

En termes de services, le TO, membre du réseau Traveller Made, est en mesure de proposer des prestations pointues comme un service de conciergerie, grâce à l’acquisition de Tapis Rouge.

 

Pour l’Egypte, le patron sait pouvoir compter sur la production, la résa et le commercial de Travel & Co. Notamment Mona Douarin qui travaillait chez le spécialiste Autrement l’Egypte et la nouvelle recrue Heidia Chebil en Rhône-Alpes, ou Pascale Estran en Paca. Elles ont un argument de poids, explique la DG déléguée, « des produits très spécifiques au même tarif en B2B ou en B2C »« On a les compétences, le produit et l’équipe » résume le patron.

 

Optimiste, le patron se dit qu’il pourra proposer à terme d’autres produits aux agences. « Terres de Charme, c’est 75 destinations » rappelle-t-il. Sa présence et la visibilité plus forte de ses marques en agences lui permettent déjà d’annoncer +24% de volume d’affaires à date pour l’année 2017.

 

*D’autres formules sont aussi proposées sur le Nil, à bord de bateaux plus grands (36 cabines + 4 suites, 70 cabines dont 3 suites…). Avec des durées variables, de 3 à 12 jours, sur des itinéraires de Louxor à Assouan. Les programmes de navigation et de visites (temples, villages, artisanat, etc.) sont définis, avec possibilités d’extensions.

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *