Empreinte renforce sa présence aux Caraïbes

Production

En République dominicaine, une offre pour tout budget.
Un complexe intégré sur la Riviera maya en all inclusive.
Le TO s’est engagé en sièges sur Punta Cana et Cancun.
Les indicateurs le montrent, la République dominicaine et la côte caraïbe mexicaine ont le vent en poupe. Cette tendance de marché profite pleinement à Empreinte, qui depuis huit ans a fait de cette région du monde l’un de ses terrains favoris. La sortie de la nouvelle brochure « Caraïbes Été 2004 », complément de la brochure annuelle « America Latina », tombe donc à point pour connaître ses nouvelles orientations en matière de production. Que trouve-t-on de neuf ? Sur Saint-Domingue, toujours un aussi grand choix d’hôtels, du plus luxueux au petit hôtel de charme, idéal pour pouvoir répondre à toute la palette des budgets. Mention spéciale pour l’hôtel Acaya, à Playa Bonita, près de Las Terrenas, coquette résidence tenue par un viticulteur… narbonnais ! Empreinte dessert également les quatre aéroports principaux de République dominicaine et, preuve de son ancrage, a pris des engagements aériens supplémentaires sur Punta Cana, pour pouvoir offrir davantage de séjours de 15 jours. Rappelons qu’Empreinte dispose de son propre personnel sur place. Côté Riviera maya, destination plus culturelle, le voyagiste basé à Martigues valorise le Xpu-Ha Palace, à une heure de route au sud de l’aéroport de Cancun. Derrière ce nom imprononçable se cache, au cœur de la jungle du Quintana Roo, un magnifique complexe intégré : 464 chambres et une trentaine de villas traditionnelles, réparties sur les 38 hectares du site. Cet établissement voué au farniente et aux activités est proposé à partir de 1 560 euros la semaine, en « all inclusive ». Enfin, Empreinte augmente ses allotements aériens sur Cancun (avec Corsair, à raison de 20 à 30 sièges par semaine) et propose aux agences, grâce à un nouveau système informatique, du stock hôtelier immédiatement disponible dans les plus grandes villes du Mexique.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *