Enquête sur Marmara : TUI France se porte partie civile

Production

 TUI France s'est constituée partie civile dans le cadre de l'enquête ouverte sur "d'éventuelles irrégularités financières" au sein de Marmara. A la suite d'une perquisition menée dans ses locaux le 11 mars par des policiers de la brigade financière qui enquête sur le rachat de Marmara, TUI France s'est constituée partie civile :  "Bien que ne connaissant pas à ce stade les faits objets de cette instruction, TUI France a toutefois décidé de se constituer partie civile dans le cadre de cette procédure, afin d'être en mesure de pouvoir défendre utilement ses intérêts et ce au regard de la qualification pénale sur laquelle cette instruction a été ouverte", indique un communiqué qui précise que le groupe décidera des suites à donner en fonction "des éléments qui auront été recueillis par le magistrat en charge de ce dossier". 

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *