Été 2014 : Héliades met l’accent sur la Sicile

Production

Le TO qui a racheté Italowcost en novembre dernier étoffe sa propre production sur l’Italie et surtout sur la Sicile. Vols directs sur Palerme, deux Clubs Héliades, un nouveau circuit… le spécialiste de la Grèce renforce sa présence dans l’île italienne.Un vol direct tous les vendredis pour Palerme au départ de Paris, Bordeaux, Lyon, Marseille, Nantes et Toulouse. Pour sa deuxième année en Sicile, Héliades propose deux clubs 4* en formule all inclusive, le Baia Di Tindari sur la côte nord au-dessus de Taormine et le Menfi Beach Resort sur la côte sud près de Selinunte. Gérés par le groupe Alpitur, ces deux clubs comprennent une équipe d’animation Héliades et mini-club Héliades pendant les vacances scolaires. Le premier est à partir de 720€ (vol + séjour), le second, à partir de 660€ (vol + séjour).Le nouveau circuit "Terres des Dieux" (8J/ 7N, à partir de 1.299€, vol inclus) est l’occasion de découvrir les Eoliennes (Strombole, Lipari, Panarea). Noter qu’en autotour, la "Sicile authentique" propose des adresses agrotourisme.
En Italie, Héliades met en avant la région des Pouilles (sud-est) avec un vol direct le dimanche de juin à septembre au départ de Paris sur Brindisi pour deux club, un circuit, deux autotours et du ‘à la carte’. Et maintient ses trois circuits classiques ‘le Grand Sud’ (Rome, Naples, Pouilles, à partir de 1290€ vol inclus), ‘Venise et la Vénétie’ (jusqu’au lac de Garde et les Dolomites, à partir de 1179€ vol inclus), ‘Saveurs d’Italie’ (Toscane, Milan, Parme, Bologne, à partir de 1429€, vol inclus).
Quant à la marque Italowcost, recentrée sur l’Italie et au logo relooké, elle propose ses city breaks à Rome, Venise et en nouveauté à Naples et Florence. Avec toujours des vols dits "baladeurs" qui viennent chercher les clients à Deauville, Biarritz, Pau, Brest, Dijon… Les formules en 3 ou 4 nuits comprennent l’accueil en français à l’arrivée, des packs excursions "Adagio", "Moderato"… (de 35€ à 145 € selon le nombre de visites) et le choix entre des hôtels excentrés moins chers ou en centre-ville et plus chers.
Si les résultats sur l’Italie ont été un peu décevants en 2013 pour le TO, Jean Brajon, son DG est confiant pour 2014. La capacité en sièges est augmentée de 50% par rapport à l’an dernier pour l’Italie et la Sicile et de 20% pour Italowcost.

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *