Eté 2017: Look Voyages et Vacances Transat en croissance à 2 chiffres

Production

Les réservations estivales sont bien parties chez Transat France. Sur la grosse brochure de 144 pages de Look Voyages, « les bookings sont en hausse de 27%! » indique Serge Laurens, directeur marketing. Une croissance qui démontre encore la force du produit club* sur le marché français. Et sans surprise, l’Espagne et ses îles tirent l’activité en cette période d’early booking avec les offres Primo du TO.

 

Clubs & circuits

Pour la saison printemps-été 2017, le TO propose 41 Lookéa dont trois nouveaux: le Lookéa Rosa (4 parasols) au Monténégro avec accès direct à une crique privative sur l’Adriatique, le Lookéa Dalmatia (3 parasols) en Croatie près de Vodice et le Lookéa Be Live Punta Cana (4 parasols, présent depuis cet hiver) en République dominicaine.

 

Le succès des clubs permet aussi au TO d’étoffer son offre à destination. Comme à Cuba où Look propose « des circuits, pour un maximum de 10 personnes, chez l’habitant, ce qui représente une solution face aux problèmes d’hébergement et répond à une demande de la clientèle » explique Georges Esteves, directeur des achats. Au Monténégro, en revanche c’est parallèlement au lancement du club que Look propose un circuit accompagné « Entre Mer et Montagne » (8J/ 7N, à p. de 1.049 €) avec incursion à Dubrovnik en Croatie.

 

Itinéraires inédits aux USA, en Islande et Pologne

Pour Vacances Transat et ses 3 brochures, « Couleurs Paradis », « Routes d’Amérique » et « Routes d’Ailleurs », la progression des prises de commandes est de +10% par rapport à l’an dernier.  Avec toujours en vedette les circuits Amérique du Nord (13 au Canada et 11 aux Etats-Unis), la marque de fabrique du TO. Comme ce « Grand Tour de l’Ouest » en 19J/ 17N (à p. de 3.190€ par personne) avec 14 parcs et sites protégés au programme.

 

Sur l’offre européenne, on notera le 11e itinéraire islandais dans les Hautes Terres « jalonnées de volcans, glaciers, déserts de sable noir et immensités sauvages » (à p. de 2.450€, 8J/ 7N en DP) accessible uniquement en ligne sur le site Web Vacancestransat.fr. Mais aussi, en brochure « Routes d’Ailleurs » le tout nouveau circuit « Magie de Pologne » qui en 8J/ 7N (à p. de 990€) propose de découvrir les essentiels de la destination.

 

Quant à l’offre plage de la brochure « Couleurs Paradis », elle s’enrichit de nouvelles adresses en hôtels éco-friendly, du 3* Coin de Mire Attitude à Maurice au 5* Evason Six Senses Hua Hin en Thaïlande.

 

Complémentarité avec TUI

Si le TO développe de nouvelles destinations en Europe -saturation sur l’Espagne et difficultés sur la Turquie obligent-, il poursuit aussi son implantation de clubs en long-courrier. Un élément de « complémentarité avec TUI », son nouveau propriétaire, et ses clubs Marmara très présents dans le bassin méditerranéen. Ainsi, de la République dominicaine où Transat et Look enregistrent à eux deux 35.000 pax quand TUI France n’en compte que 5.000.

 

Cette production estivale 2017 a encore été créée principalement par les équipes Transat -« plus de 80% » étaient « finalisés » au moment du rachat par TUI nous avait indiqué à l’époque Patrice Caradec, l’ancien PDG. Depuis, les équipes ont commencé à échanger. « Celles de Marmara et de Look » par exemple.

 

« Des forces de vente communes sont organisées, comme des rencontres entre les commerciaux » explique Michel Quenot, directeur de la production. « L’idée est d’harmoniser les productions entre Transat et TUI, il n’est pas question de cannibalisation » souligne Martine Haas, directrice de la communication de TUI France.

 

*Si l’hiver n’est pas encore fini, Look se félicite du « carton » que font ses Lookéa à Oman et Cuba, du Sénégal qui fonctionne bien, et de la reprise des ventes sur le Lookéa Magic Haiti qui « a réussi à être complètement opérationnel en 2 jours » après le passage de l’ouragan Matthews en octobre.

 

 

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *